Vous utilisez un bloqueur de publicité.
S'il vous plaît, désactiver le bloqueur de publicité pour continuer à utiliser notre site.

Trafic d’or

L’ENOR à la rescousse



Pour contrer la « ruée vers l’or » qui touche certaines régions du sud algérien, les autorités ont décidé de faire appel à l’Entreprise nationale d’exploitation des mines d’or (ENOR).   Selon un cadre du ministère de l’Industrie et des mines, le gouvernement a chargé à l’ENOR d’identifier les veines aurifères, qui se situent essentiellement dans les zones de Bordj Badji Mokhtar et d’In Guezzam, dans la wilaya de Tamanrasset. « La mission première de l’ENOR consiste à exploiter les mines d’or de Tirek et d’Amesmessa, mais la situation est devenue problématique et les unités de l’Armée ne peuvent lutter contre les orpailleurs illégaux sans savoir avec précision où se situent les gisements ciblés par ces trafiquants », précise notre source. L’entreprise publique aura donc pour tâche de localiser les sites et travaillera en étroite collaboration avec les unités de la 6e région militaires chargées de sécurisé les frontières et de lutter contre le terrorisme et les trafics en tous genres. Depuis plusieurs années, un grand nombre d’orpailleurs entrent illégalement sur le territoire algérien pour piller les gisements où le métal précieux se trouve à fleur de sol. Ces pilleurs, venus pour la plupart des pays africains limitrophes, sont organisés en réseau. Ils sont dotés de détecteurs de métaux, un équipement dont l’utilisation est interdite en Algérie. Pour le seul mois de décembre 2016, l’ANP a saisi 33 détecteurs de métaux, 32 marteaux-piqueurs et 37 groupes électrogènes. En 2015, le bilan officiel faisait état de l’arrestation de 774 individus impliqué dans la recherche illégale d’or et la saisie de 522 détecteurs de métaux.


Lire la suite sur L'EcoNews.

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie

Babalweb Annonces
Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites