Vous utilisez un bloqueur de publicité.
S'il vous plaît, désactiver le bloqueur de publicité pour continuer à utiliser notre site.

Croissance économique en Algérie

la Banque mondiale contredit les prévisions du gouvernement



« La croissance en Algérie devrait ralentir à 2,9 % en raison d’un recul des dépenses en travaux publics et des retards dans les réformes du régime fiscal et des subventions ». Le groupe de la Banque mondial a rendu public, hier mardi, ses prévisions concernant la croissance économique dans le monde Pour l’Algérie, on prévoit une croissance de 2.9 % pour l’année en cours et de 2.6 % et 2.8 % pour 2018 et 2019. Des prévisions qui contredisent celles de la loi de finances qui table sur un taux de croissance de 3,9% en 2017, de 3,6% en 2018 et de 4,3% en 2019. Après avoir été de l’ordre de 3.6 % l’année écoulée, « La croissance en Algérie devrait ralentir à 2,9 % en raison d’un recul des dépenses en travaux publics et des retards dans les réformes du régime fiscal et des subventions », explique le groupe de la BM dans son rapport. Pour les pays voisins, la BM prévoit en Tunisie, une croissance économique de 3 % en 2017 avant de monter à 3.7 % et 4% pour 2018 et 2019. Au Maroc, la BM prévoit un taux de croissance de 4% pour l’année en cours et de 3.5 et 3.6 % durant la même période. La croissance économique mondiale devrait atteindre 2,7 % en 2017 grâce à « la diminution des obstacles à l’activité dans les marchés émergents et les économies en développement qui sont des exportateurs de produits de base, et à une demande restant robuste dans les pays importateurs », selon la Banque mondiale. Lire aussi : « Le nouveau modèle de croissance économique est un leurre »  


Lire la suite sur El Watan.

Petites annonces Babalweb Annonces

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie

Babalweb Annonces
Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites