Vous utilisez un bloqueur de publicité.
S'il vous plaît, désactiver le bloqueur de publicité pour continuer à utiliser notre site.

EDITO

Crimes et châtiments… !



Derrière chaque crime humanitaire, se cachent les pires horreurs et exactions transgressant l’ordre moral,  commises par des nations criminelles et barbares qui se disent civilisées, voulant  éprouver les limites de leurs dépassements en se servant de leur technologie meurtrière. Celles-ci, puissantes en armement  se croient en droit et en devoir de disposer de la vie d’autrui et commettre horreurs, massacres et tueries sans impunité, sur des faibles, bien sûr pour leurs biens et intérêts. Elles se considèrent également comme étant un champ de bataille moral,  faisant du mal à autrui en légitimant toutes les conséquences horribles qui peuvent en découler, dont meurtres, assassinats, viols etc…Quand le calme enfin revient des années après, voir souvent des décennies, la mémoire de tous les épisodes sanglants seront occultés, pour cacher une vérité amère, mais, comme toujours la réalité finit par se savoir et les crimes humanitaires sont dévoilés au grand jour. La guerre d’Algérie en est la preuve, elle est la véritable mémoire particulièrement vivante et sensible parmi tous les peuples qui croient en la dignité de vivre libre et en paix.  Oui, c’est dans cet Algérie , un  pays tant convoité par tous, prisonnier de la France coloniale, pendant plus de 130 ans, qu’on lit, écrits dans les livres d’histoire, narrés par des moudjahidine et autre rescapés des horreurs d’évènements sanglants et génocidaire, des crimes, des supplices, des tortures, des scènes de massacres de citoyens désarmés, sans défense, de viols perpétrés sur des femmes innocentes, dont le seul tort, c’est leur revendication à un droit de liberté. Hélas un droit bafoué, durant toutes les années de colonisation qui se sont éternisées pour toutes ces populations Algériennes ayant vécu les pires cauchemars que l’être humain ne puisse imaginer. L’histoire est là, pour rappeler à chacun que la présence coloniale française en Algérie, eut de très nombreuses conséquences issues d’événements sanglants très significatifs, méritant à une formulation de pardon. Bref,  l’histoire de la colonisation de l’Algérie par la France a été marquée par la violence et l'inhumanité des drames génocidaires, qu'ont vécus les Algériens épris de liberté et de justice il y a plus d’un demi-siècle.


Lire la suite sur Réflexion.

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie

Babalweb Annonces
Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites