Vous utilisez un bloqueur de publicité.
S'il vous plaît, désactiver le bloqueur de publicité pour continuer à utiliser notre site.

L'Algérie refuse la présence de Marines pour protéger l'ambassade US




L'Algérie a refusé d'autoriser l'envoi de membres des troupes Marines américains pour assurer la sécurité de l'ambassade des Etats-Unis à Alger suite à la vaste campagne de protestation dans le monde contre la décision unilatérale du président Donald Trump de faire d'El-Qods occupée la capitale d'Israël.



"Le Pentagone avait demandé jeudi au département d'Etat de saisir tous les gouvernements des capitales arabes et musulmanes pour qu'ils autorisent l'envoi de soldats marines afin d'assurer la sécurité des ambassades et consulats américains" , a affirmé hier au Jeune Indépendant une source diplomatique.


Cette décision a été prise suite à des demandes des services de la sécurité diplomatique, connus sous l'abréviation de DSS, en poste dans les capitales arabes et musulmanes où la menace d'attaque contre les ambassades américaines était possible aux yeux de Washington, a expliqué la même source.


Les membres des forces des marines devaient être envoyés d'Espagne pour assurer la sécurité externe des représentations diplomatiques et des sites stratégiques comme les bases de vie ou les compagnies américaines.
Les Etats-Unis ont déployé quelque 2 000 soldats des Marines en Espagne pour des interventions rapides en Afrique du Nord principalemenet en Libye.


"Saisie par les autorités américaines jeudi, l'Algérie a immédiatement refusé l'envoi de tout soldat des Marines, affirmant à ses interlocuteurs que la sécurité externe des représentations diplomatiques était du seul ressort des services de sécurité algériens dont la compétence dans le domaine n'est plus à démontrer" , a ajouté la même source. Cela d'autant que l'ambassade dispose de soldats des Marines à l'interieur de ses édifices.


Pour l'Algérie, les représentations diplomatiques et les sièges des compagnies étrangères ou autres représentations à vocation internationale sont hautement sécurisés et protégés par les services de sécurité algériens, alors que la menace terroriste dans le pays est très faible de l'aveu même des experts internationaux en sécurité. La vague de protestation qui a suivi la très contestée décision du locataire de la Maison-Blanche a fait craindre aux services de renseignent américain de possibles attentats contre les intérêts américains ou le personnel diplomatique.


Une réédition de l'attaque contre le consulat américain à Benghazi en 2012 à qui a coûté la vie à l'ambassadeur Christopher Stevens a été présentée comme un argument de la nécessité de renforcer le dispositif sécuritaire dans les capitales citées.


Pour les autorités américaines, les pays où le risque de « colère « contre les représentations américaines sont l'Algérie, la Jordanie, l'Indonésie, la Malaisie, le Pakistan, l'Egypte, la Turquie, l'Irak, l'Afghanistan et la Libye.



Quelques pays ont toutefois accepté de coopérer avec le Pentagone pour autoriser le déploiement de soldats Marines dans l'enceinte des ambassades, a encore fait savoir la même source. « Les autorités algériennes ont également informé la partie américaine que même les rassemblements et autres manifestations sont interdites faute d'autorisation « , a souligné la même source.


La décision de Donald Trump a suscité un tollé sans précédent dans le monde, y compris de la part des alliés de Washigton. Rappelons que les membres du personnel diplomatique américain et leur familles à Alger ont été astreints à résidence et ont été appelés à éviter tout déplacement non escorté suite à une note transmise à l'ambassade et au consulat par la cellule de crise du département d'État américain. C'est ce qu'a fait savoir au Jeune Indépendant une source diplomatique américaine.


Lire la suite sur Le jeune indépendant.

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie

Babalweb Annonces
Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites