Vous utilisez un bloqueur de publicité.
S'il vous plaît, désactiver le bloqueur de publicité pour continuer à utiliser notre site.

Projet de désalinisation d'eau de Ghaza

la conférence des donateurs à Bruxelles permet de récolter 456 millions d'euros



La conférence internationale des donateurs organisée mardi à Bruxelles par l'Union européenne (UE) pour le projet de station centrale de désalinisation d'eau de Ghaza a permis de récolter 456  millions d'euros sur les 560 nécessaires à la réalisation de cette  infrastructure visant à approvisionner 2 millions de personnes en eau potable à Ghaza. La Conférence, co-présidée par l'UE et l'Autorité palestinienne pour  mobiliser l'appui de la communauté internationale en faveur de  ce projet d'infrastructure dans la bande de Ghaza, a pour objectif de «fournir un minimum de 55 millions de mètre-cube d'eau potable par an aux personnes en besoin urgent d'approvisionnement en eau», a indiqué la Commission européenne. L'UE s'est engagée à participer à la réalisation de ce projet à hauteur de 70 millions d'euros pour la station de désalinisation ainsi que 7,1 millions d'euros pour financer les coûts de gestion. «Ce projet répond aux besoins les plus urgents à Ghaza en fournissant de l'eau potable tout en contribuant à la croissance économique, à la soutenabilité environnementale et à la stabilité», a déclaré lors de la conférence le commissaire à la Politique européenne de voisinage et aux  négociations d'élargissement, Johannes Hahn. Se félicitant du «succès de la Conférence des donateurs», le commissaire Hahn a estimé que la rencontre «permet de franchir une étape supplémentaire vers la réalisation de ce projet, d'améliorer les conditions de vie et du développement économique à Ghaza». Le Premier ministre palestinien Rami Hamdallah a estimé, pour sa part, que la conférence «porte un message d'espoir au peuple palestinien à Gaza», soulignant que «la communauté internationale ne néglige pas leurs souffrances, mais travaille avec diligence dans la conception des interventions pour faire face à la pénurie d'eau à Ghaza». Il a soutenu, à ce titre, que «la pénurie d'eau peut avoir de graves répercussions et susciter de nouvelles tensions « dans la région. L'UE a accueilli également mardi la réunion annuelle de printemps du groupe international de coordination des donateurs à l'appui de l'économie palestinienne, le Comité de liaison ad hoc (AHLC).  Ce comité agit comme mécanisme de coordination de l'aide financière en faveur du peuple palestinien avec comme objectif de préserver la vision d'une solution négociée fondée sur la coexistence de deux Etats. Jeudi dernier, l'UE a annoncé l'octroie de 82 millions d'euros au budget de fonctionnement 2018 de l'Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA). Cette annonce a été faite à Rome (Italie) à l'occasion d'une réunion entre la chef de la diplomatie européenne, Federica Mogherini, et le commissaire général de l'UNRWA, M. Pierre Kr?henbühl, en marge de la conférence ministérielle extraordinaire sur l'UNRWA. La conférence a essentiellement porté sur la résolution de la crise financière aiguë que traverse l'Agence et sur la mise en œuvre des réformes  nécessaires à cette dernière. APS                   MondeAsiePalestine


Lire la suite sur Radio Algérienne.

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie

Babalweb Annonces
Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites