Vous utilisez un bloqueur de publicité.
S'il vous plaît, désactiver le bloqueur de publicité pour continuer à utiliser notre site.

Mebtoul 

«Un baril à 70 dollars limiterait le recours au financement non conventionnel»



Par Meriem Sassi – Une moyenne annuelle des prix du pétrole autour de 70 dollars permettrait à l’Algérie de limiter le recours au financement non conventionnel, selon le professeur Abderrahmane Mebtoul, qui s’exprimait lors d’une conférence organisée dans le cadre des Journées scientifiques et techniques de Sonatrach (JST 2018), à Oran.

Selon le professeur Mebtoul, «pour l‘Algérie, une hausse d’un dollar en moyenne annuelle procure entre 500 et 600 millions de dollars supplémentaires, soit 12 milliards de dollars, en référence à la loi de finances établie à 50 dollars».

Malgré cette relative éclaircie qui se profile, Abderrahmane Mebtoul souligne qu’«il faut à tout prix éviter de vivre de l’illusion de la rente éternelle et penser en urgence, pour des raisons de sécurité nationale, à un nouveau modèle de consommation énergétique».

Il préconise ainsi d’adopter «un mix énergétique basé sur l’efficacité énergétique, les énergies renouvelables, dont le coût a diminué de plus de 50%, et surtout penser à une stratégie de développement hors hydrocarbures dans le cadre des valeurs internationales, supportant de profondes réformes structurelles, afin d’éviter un dangereux statu quo et l’immobilisme qui conduiraient forcément à la cessation de paiement à l’horizon 2020-2022».

M. S.


Lire la suite sur Algérie Patriotique.

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie

Babalweb Annonces
Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites