Vous utilisez un bloqueur de publicité.
S'il vous plaît, désactiver le bloqueur de publicité pour continuer à utiliser notre site.

INSALUBRITE AU NIVEAU DES COMMUNES D’ORAN

Le wali ordonne aux maires de ‘’nettoyer’’



Devant l’incapacité des services d’hygiène de l’APC du chef-lieu de wilaya à faire face efficacement à l’insalubrité qui envahit les quartiers populeux des 03 importantes communes d’Oran, le wali M .Cherifi Mouloud a instruit les trois maires d’Oran, Bir El Djir et Ain Turck d’engager des entreprises privées pour prendre en charge la collecte des ordures ménagères. Compte tenu de la situation dégradante de l'hygiène au niveau de la majorité des quartiers de la ville et vu l’urgence, le wali a instruit les  03 P/APC pour une meilleure collecte des déchets ménagers est la seule solution envisageable devant le retard du ramassage afin d’en finir définitivement avec la collecte aléatoire et hasardeuse des ordures ménagères, dans le chef-lieu de wilaya et des régions environnantes. Toutefois, il reste à savoir si les entreprises privées spécialisées dans la collecte des ordures ménagères répondront favorablement à l’appel de l’APC d’Oran à reprendre le travail, sachant que l’APC ne leur a pas réglé des factures. Au début de l’année, trois entreprises privées, engagées par l’APC de Sidi Chahmi, durant le mandat précédent, pour la collecte des ordures ménagères à travers les différents quartiers de la commune du chef lieu de Sidi Chahmi, avaient décrété un arrêt de travail pour réclamer leur dû. Engagées pour renforcer la régie communale en matière de collecte des déchets ménagers, elles ont accumulé huit mois d’impayés. L’actuel responsable du service hygiène et environnement à l’APC de Sidi Chahmi avait expliqué que ce retard dans le paiement de ces entreprises est lié à un problème d’ordre administratif. «Elles ont été engagées par l’ancienne APC sans établir aucun contrat ni document officiel. Ces entreprises ont répondu favorablement à l’appel de l’ancien P/APC, qui les a sollicitées pour renforcer les éboueurs de la commune, dont le nombre était amplement insuffisant pour assurer convenablement la collecte des ordures ménagères. Nous demandons à ces entreprises de patienter et nous allons trouver une solution pour régulariser leur situation financière», avait déclaré ce responsable municipal. Dans la commune  de Bir El Djir, cette dernière souhaite un renforcement de personnel et de moyens .Dans la commune d’Oran l’on constate de visu les décharges sauvages en plein centre de la ville à l’image de celui du véhicule stationné et  brûlé par les délinquants depuis plus de 03 années  au niveau du parking du super marché Minzah en plein centre de ville est devenu par le temps une décharge sauvage en remplacement d’un bac à ordures, et ce, au su et au vu des  responsables locaux de la ville d’Oran qui ferme les yeux, quoique le dit véhicule sert de décharge sauvage défigurant l’image du jardin qui longe le grand boulevard  de Larbi Ben M’hidi ex rue d’Arzew . Ainsi  pour garantir une meilleure collecte des ordures ménagères et répondre aux besoins des  3 millions d’habitants que compte la municipalité d'El Bahia.


Lire la suite sur Réflexion.

Petites annonces Babalweb Annonces

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie

Babalweb Annonces
Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites