Vous utilisez un bloqueur de publicité.
S'il vous plaît, désactiver le bloqueur de publicité pour continuer à utiliser notre site.

Le PT applaudit la suppression de la TVA sur les kits de montage automobile



Par Hani Abdi – Le Parti des Travailleurs, qui a vivement critiqué le projet de loi de Finances complémentaire (LFC) 2018, semble apprécier les modifications apportées par la commission des Finances à l’APN. C’est ce qui ressort, aujourd’hui, des déclarations de la SG du parti, Louisa Hanoune, selon laquelle la suppression de la TVA imposée aux kits de montage automobile est une bonne nouvelle.

En attendant d’autres. Mme Louisa Hanoune estime que la Commission des finances et du budget de l’Assemblée populaire nationale (APN) a bien agi en procédant à la suppression de l’article 6 du PLFC qui prévoyait une TVA sur les kits CKD-SKD destinés à l’industrie automobile.

La passionaria du PT qualifie cette proposition de la Commission des finances et du budget de l’APN relative à l’annulation de l’article 6 du projet de la LFC 2018 de «positive». Louisa Hanoune ira encore loin en considérant cela comme une «victoire pour la démocratie».

Le président de la Commission, Toufik Torch, avait déclaré à l’APS que la proposition de la Commission des finances et du budget de l’APN, relative à la suppression de l’article 6 du PLF 2018, vise «la préservation du pouvoir d’achat des citoyens». «La commission, qui regroupe plusieurs formations politiques, a jugé nécessaire la suppression de l’article 6, dans un souci de préserver le pouvoir d’achat des citoyens», avait-il souligné.

Cette TVA, validée en Conseil des ministres, a été jugée par un certain nombre de spécialistes comme contraire à la volonté affichée par le gouvernement de faire naître une industrie automobile en Algérie. Autrement dit, son institution ne fera qu’augmenter le prix des voitures, déjà jugées inaccessibles à de nombreux Algériens qui souffrent de l’érosion rapide de leur pouvoir d’achat.

Les députés FLN et RND sont étrangement les plus mobilisés contre cette disposition, qu’ils considèrent comme contraire à l’ambition qu’on veut donner au secteur automobile. Un secteur naissant qui nécessite encore plus de temps pour le développer concrètement et réellement.

H. A.

 


Lire la suite sur Algérie Patriotique.

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie

Babalweb Annonces
Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites