Vous utilisez un bloqueur de publicité.
S'il vous plaît, désactiver le bloqueur de publicité pour continuer à utiliser notre site.

Les Saoudiens demandent au roi Salmane de reconnaître la RASD



Par Karim B. – De nombreux Saoudiens ont demandé au roi Salmane de reconnaître le Sahara Occidental, au lendemain des attaques violentes lancées par les Marocains suite au vote de l’Arabie Saoudite en faveur des trois pays nord-américains pour l’organisation du Mondial-2026.

Les internautes saoudiens estiment que leur pays doit tourner le dos définitivement au Maroc «qui colonise le Sahara Occidental» et soutenir la lutte du peuple sahraoui pour son indépendance. «Bientôt nous pourrons supporter l’équipe nationale sahraouie», a ironisé un Saoudien qui reproche aux Marocains d’avoir accusé l’Arabie Saoudite de «trahison» et d’«apostasie». «Vous nous avez qualifiez de gens de Qoraïch, alors ne soyez pas étonnés de ce que l’Arabie Saoudite fera à l’avenir», avertit un autre internaute qui brandit la loi du talion pour exprimer un désir de vengeance.

«Le régime marocain est incapable de libérer Ceuta et Melilla et exhibe ses muscles devant le peuple du Sahara Occidental», s’emporte un Saoudien, tandis qu’un autre souhaite «plein succès au Front Polisario» dans sa lutte pour l’indépendance. Et un autre d’interagir en appelant le Maroc à «cesser de spolier les richesses du Sahara Occidental».

Un autre Saoudien a été plus loin en interrogeant les Marocains sur les sources financières qui allaient servir à la construction des infrastructures et à l’organisation du Mondial. «Comment le pays pauvre que vous êtes alliez couvrir les frais colossaux induits par l’organisation d’un tel événement, alors que vous survivez grâce à l’aumône des pays du Golfe et de l’Arabie Saoudite en particulier», a-t-il demandé en s’adressant aux Marocains en des termes avilissants.

Jamais les relations entre le Maroc et l’Arabie Saoudite n’ont été aussi tendues. Les peuples des deux pays s’échangent les insultes et les accusations dans un déchaînement de violence sans précédent sur les réseaux sociaux. Sur le plan officiel, Rabat et Riyad adoptent une position réservée, mais se livrent une guerre larvée par internautes interposés.

Dans une tribune publiée sur un média marocain, l’écrivain Tahar Ben Jelloun a mis en doute les sentiments d’amitié que l’Arabie Saoudite nourrirait envers son pays. «Longtemps, on a cru que ce pays pétrolier (l’Arabie Saoudite, ndlr) si riche aidait généreusement le Maroc. Rien d’officiel n’a été publié à ce sujet», a-t-il écrit. «Mohamed Ben Salman [est] totalement lié à Trump, surtout aux intérêts américains, et officieusement à Israël», a-t-il ajouté, accusant le roi saoudien de «tuer tranquillement des Palestiniens quasiment tous les jours» et de «mener une campagne contre l’Iran (…) pour ne pas déplaire à Donald Trump, lequel n’aura aucun scrupule à le déplumer et, ensuite, le jeter comme un mouchoir en papier».

K. B.


Lire la suite sur Algérie Patriotique.

Publier des annonces gratuites

Petites annonces Babalweb Annonces

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie

Babalweb Annonces
Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites