Vous utilisez un bloqueur de publicité.
S'il vous plaît, désactiver le bloqueur de publicité pour continuer à utiliser notre site.

Début de révolte aux Emirats arabes unis

vers l’éclatement ?



Par Kamel M. – Une grande fissure vient de se produire entre les Etats qui forment les Emirats arabes unis, a appris Algeriepatriotique de sources informées. La récente défection d’un membre de la famille régnante qui a demandé l’asile au Qatar, révèle un grand malaise qui règne dans cette richissime monarchie du Golfe.

Les émirats qui constituent ce pays qui compte un peu plus de neuf millions d’habitants, ne sont pas tous riches en pétrole et en gaz, à part Abu Dhabi où se concentrent les richesses et qui distribue la rente aux autres émirats – y compris le fastueux Dubaï. C’est, en effet, le gouverneur de l’hégémonique Abu Dhabi qui décide de la gestion des ressources des Emirats arabes unis, car c’est lui qui tient les rênes.

Mais ce qui a provoqué la colère des autres émirats, ce sont les quotas de soldats mobilisés au Yémen et qui sont en majorité issus des émirats pauvres, sans que leurs gouverneurs puissent s’opposer à une telle décision jugée injuste. Les pertes émiraties au Yémen sont autrement plus élevées que les chiffres annoncés par les médias de ce pays, d’où le début d’une sourde rébellion chez les familles des victimes. L’émir qui a demandé l’exil au Qatar appartient à un des émirats les plus pauvres qui a perdu des centaines de soldats au Yémen, a appris Algeriepatriotique.

Cheikh Rachid, le prince émirati qui a décidé de briser le silence, a affirmé que les responsables émiratis s’opposaient à l’intervention militaire du pays au Yémen. Selon lui, les dirigeants d’Abu Dhabi «n’ont pas consulté les six royaumes restants du pays avant de prendre des décisions majeures» concernant cette guerre conduite par l’Arabie Saoudite.

Le prince dissident a révélé que les services secrets d’Abu Dhabi ont exercé un chantage sur lui, en le menaçant de révéler un enregistrement vidéo attentant à son honneur. Des sources informées ont indiqué à Algeriepatriotique que les services secrets de l’émirat le plus riche des Emirats arabes unis obtiennent, en effet, des images compromettantes de dignitaires émiratis dans les nombreux lieux de débauche au Maroc, ce pays étant devenu la principale destination touristique des Emiratis ces dernières années.

Un début de révolte pointe à l’horizon et un éclatement de cette monarchie à la stabilité fragile en dépit des apparences, n’est pas à exclure.

K. M.


Lire la suite sur Algérie Patriotique.

Petites annonces Babalweb Annonces

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie

Babalweb Annonces
Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites