Vous utilisez un bloqueur de publicité.
S'il vous plaît, désactiver le bloqueur de publicité pour continuer à utiliser notre site.

L’acte culturel entre le continu et le circonstanciel



La culture est-elle une manifestation de circonstance ou est-elle une action continue qui se prolonge dans le temps et dans l’espace en vue d’affiner l’esprit, d’ajuster la pensée et d’éveiller en l’homme ce qui serait le meilleur de l’homme ?  La culture est-elle un fait en marge de la société ou encore un événement atypique ? Doit-on  s’adonner à la culture au nom de la conviction irréductible ou juste au nom d’un rituel ou d’un protocole sans âme ? Certes,  la culture est un fait constitutionnel conforté par des institutions, des cadres et tant d’Associations. Des budgets y sont alloués, mais  la grande question bien légitime qui s’impose demeure : A quoi sert la culture ? Loin d’être une valeur en soi, la culture est-elle devenue un accessoire occasionnel ou encore une vaine manifestation annuelle ?  De grands budgets sont ainsi alloués à des manifestations culturelles se tenant dans des salles sombres loin des cités et des places publiques. Les mêmes programmes consacrés aux mêmes auditeurs en l’absence des grandes masses populaires en quête de culture et de rêve.  Si la culture a pour vocation d’affiner les esprits, de faire triompher les règles de vie les plus élémentaires, on ne peut qu’admettre notre défaite la plus entière et la plus nette. Des poubelles éventrées, des gobelets semés tout au long des trottoirs, des ordures animant matins et soirs, des arbres d’ornement sans taille, des façades dépeintes depuis des années se dressant en remparts macabres … Nous avons perdu le pari de la Cité. Nous avons failli au statut de l’homme ! Le premier critère de l’être, la première case est cet acte citoyen du propre et du net que nous avons si bien sacrifié. Sans ce préalable, tout n’est qu’illusion. Que nous reste-t-il comme consolation ? L’au-delà ? La bénédiction d’Allah ? Certes, mais la saleté renvoie à Satan et la propreté est critère de foi ! Nous tous, moi-même, prétendu éclaireur, nous devrions nous refaire ! Pour ce faire, je plaide pour une certaine rigueur. On ne construit rien au nom de la complaisance !  Face à l’urgence des urgences, le souci de faire propre, la Culture vole très haut dans des sphères surréalistes d’amour … de civilisations ….  Revenons sur terre… et prenons pour thème notre échec face à une poubelle !


Lire la suite sur Réflexion.

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie

Babalweb Annonces
Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites