Vous utilisez un bloqueur de publicité.
S'il vous plaît, désactiver le bloqueur de publicité pour continuer à utiliser notre site.

Le PDG de Sonatrach, le dernier homme qui tient tête à Ali Haddad



C’est donc un véritable bras de fer qui est en train de se jouer entre Ali Haddad et le PDG de Sonatrach, Abdelmoumene Ould Kaddour. Le dernier « homme fort » du système à avoir ouvertement tenu tête à Ali Haddad était l’ex-premier ministre Abdelmadjid Tebboune.

Jusqu’à la dernière minute, le patron des patrons algériens tente de conclure une transaction pour racheter les 49% des parts de FERTIAL détenues par le groupe espagnol Villar Mir. Une assemblée Générale Extraordinaire (AGEx) était, d’ailleurs, prévue ce lundi 24 septembre.

Le président du conseil d’administration de FERTIAL, M. Javier Goni del Cacho, a d’ailleurs fait le déplacement depuis Madrid pour procéder à la vente des actifs de son groupe en faveur de Haddad. Mais l’absence des trois administrateurs représentants le groupe public Asmidal, détenteur de 34% des actions a empêché la tenue de cette AGEx, a-t-on appris de sources sûres.

Sans la présence des représentants d’Asmidal, filiale du groupe Sonatrach, le quorum n’a pas été atteint. Il aurait fallu au moins 3 quarts des actionnaires pour atteindre le quorum, mais Asmidal détient un peu plus du tiers des actifs de la société. Les membres du conseil d’Administration réunis ne représentaient que 66% du capital social, au lieu des 75% requis.

La même source nous a affirmé que Sonatrach a envoyé un écrit pour signifier aux Espagnoles et à Haddad que l’entreprise publique allait introduire son droit de préemption. Mais l’écrit n’a pas empêché les partenaires d’Asmidal de tenter un forcing, sans réussite car Asmidal disposait de ce qu’on appelle la minorité bloquante.

C’est donc un véritable bras de fer qui est en train de se jouer entre Ali Haddad et le PDG de Sonatrach, Abdelmoumene Ould Kaddour, qui disposerait, cette fois-ci, du soutien de la Présidence de la République.

Le dernier « homme fort » du système à avoir ouvertement tenu tête à Ali Haddad était l’ex-premier ministre Abdelmadjid Tebboune. Le PDG de Sonatrach réussira-t-il là où l’ex chef du gouvernement a échoué ?

Bendjama Mustapha


Lire la suite sur Algérie Part.

Commentaires

Publier des annonces gratuites

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie

Babalweb Annonces
Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites