Vous utilisez un bloqueur de publicité.
S'il vous plaît, désactiver le bloqueur de publicité pour continuer à utiliser notre site.

MCO

Il sera absent face à son ancienne équipe : Un grand Maâzouzi offre un précieux point aux Mouloudéens



«Je n’ai fait que mon devoir»

Il a été incontestablement l’homme du match face au CS Constantine. Le gardien de but du Mouloudia d’Oran, Rafik Maâzouzi a livré une prestation de première classe face au champion en titre, permettant ainsi au passage à son team de revenir de Constantine avec le précieux point du match nul. Il a ainsi confirmé sa forme actuelle et son mérite d’être le gardien numéro du Mouloudia d’Oran. Tous ceux qui ont suivi la rencontre d’avant-hier ont été unanimes d’ailleurs à reconnaitre que Maâzouzi a été l’homme du match. De par ses bonnes interventions, il a sauvé sa cage à maintes reprises. Il a même arrêté le penalty imaginaire accordé par l’arbitre Benbrahem à Salhi.

Il n’a encaissé que trois buts
De match en match, Maâzouzi a confirmé son talent dans la cage mouloudéenne. Auteur d’une bonne prestation face au CS Constantine, il a confirmé ses bonnes performances livrées sous la tunique rouge ces dernières semaines. Et les chiffres sont là pour le confirmer;  Maâzouzi n’a encaissé que trois buts depuis sa titularisation lors du match face au CR Belouizdad. Cependant, la joie de Maâzouzi ne s’est pas complétée. Et pour cause, malgré le point récolté face au CSC, le gardien de but du MCO a été expulsé par l’arbitre du match pour cumul de cartons. Le second avertissement a été très sévère puisque Maâzouzi souffrait de douleur à la main, alors que l’arbitre pensait qu’il était en train de perdre du temps. Du coup, et suite à cette expulsion, Maâzouzi ne pourra pas participer à la prochaine rencontre de son team face à l’USM Alger. Maâzouzi ne pourra donc pas prendre sa revanche sur son ancienne équipe.

 «Je n’ai fait que mon devoir»

Le gardien de but du Mouloudia d’Oran, Rafik Maâzouzi nous a confié à l’issue de la rencontre qu’il n’avait fait que son devoir, ajoutant au passage : «Nous avons tous œuvré pour décrocher ce point du match nul, joueurs, staff technique et même supporters. Pour ma part, je n’ai fait que mon devoir, en gardant ma cage vierge.»
«Je ne méritais pas l’expulsion»
Le keeper du Mouloudia d’Oran s’est dit très déçu par le carton rouge dont il a écopé face au CSC : «L’arbitre Benbrahem a gâché ma fête en m’infligeant un carton rouge très sévère. Je ne méritais pas l’expulsion. Je souffrais de douleurs à la main, mais l’arbitre en a décidé autrement en m’expulsant injustement. Je le laisse à sa conscience.»
«Je voulais vraiment  affronter l’USMA, mais…»
Le gardien de but du Mouloudia d’Oran, Rafik Maâzouzi nous a confié qu’il voulait vraiment affronter son ancienne équipe de l’USMA lors de la prochaine journée de championnat : «Je voulais vraiment affronter mon ancienne équipe de l’USM Alger. Mais l’arbitre Benbrahem en a décidé autrement. J’ai confiance en mon coéquipier, Litim, pour garder la cage de l’équipe face à l’USMA et contribuer, Inch’Allah, à la victoire.»
 

Un penalty imaginaire accordé au CSC, une expulsion très sévère de Maâzouzi
Les Mouloudéens crient au scandale

En dépit du précieux point récolté à Constantine, les Mouloudéens ont été lésés par l’arbitrage de Benbraham. Et pour cause, les décisions prises par le referee ont failli changer l’issue finale de la rencontre. Ce n’est pas nouveau pour le Mouloudia d’Oran, depuis le début du championnat, l’équipe a été à maintes reprises victime des erreurs d’arbitrage. Le penalty accordé au CSC à la 65’ a été imaginaire. Et pour cause, la main de Helaimia était collée à son corps. L’expulsion du gardien de but, Maâzouzi, dans le temps additionnel du match, a été la goutte qui a fait déborder le vase. Et pour cause, le keeper du MCO se tordait de douleurs à la main.  Mais l’arbitre pensait qu’il était en train de perdre du temps, d’où sa décision de lui infliger un second avertissement, synonyme d’expulsion.
Hellalchi : «Benbraham a fauté, il n’y avait pas penalty pour le CSC»
Pour sa part, l’ancien arbitre, Hellalchi, reconverti actuellement en consultant à l’ENTV a commenté l’action du penalty accordé par Benbraham au CSC : «Benbraham a fauté, il n’y avait pas penalty pour le CSC. Le défenseur du Mouloudia d’Oran n’a pas touché le ballon de la main. Et même s’il l’avait touché, sa main était collée à son corps.»
Ouasti : «Ce n’est pas de mes habitudes de critiquer les arbitres, mais Benbraham a dépassé toutes les limites»
Pour sa part, le manager général du Mouloudia d’Oran, Zoubir Ouasti s’est montré très en colère contre l’arbitrage de Benbraham : «Que ce soit joueur, ou même aujourd’hui en tant que dirigeant, ce  n’est pas de mes habitudes de critiquer les arbitres, mais Benbraham a dépassé toutes les limites. Il voulait par tous les moyens nous faire perdre. Mais il y avait une justice divine. C’est la deuxième fois de suite qu’on est victime des erreurs arbitrales après le précédent match  face au DRBT.»
 

Chibane : «Un point, c’est mieux que rien»

L’attaquant du Mouloudia d’Oran, Youcef Chibane s’est montré satisfait par le point récolté par son team avant-hier chez le CS Constantine : «Nous avons fait le déplacement à Constantine avec la ferme intention de gagner. Dieu merci, nos efforts ont été récompensés et nous avons bien pu récolter un précieux point. Vous savez, un point, c’est mieux que rien. Ce résultat confirme notre réveil, en espérant confirmer avec d’autres bons résultats lors des prochaines journées du championnat.»
«Ce n’est pas évident de ramener un point dans ces conditions»
L’ancien joueur de l’Entente de Sétif a expliqué que ce n’est pas facile du tout de ramener un point de Constantine face à une bonne équipe du CSC : «Ce n’est pas évident de ramener un point dans ce genre de conditions. Il ne faut pas oublier que nous avons eu affaire à une bonne équipe du CSC, sans oublier l’absence de certains de nos  coéquipiers, et l’arbitrage qui n’a pas été aujourd’hui (hier) à la hauteur.»
«On est désormais prêts pour affronter le leader du championnat»
Pour Chibane, ce point récolté chez le CS Constantine va permettre à son team de bien préparer la réception du leader, l’USM Alger : «On est désormais prêts pour affronter le leader du championnat. Ce point récolté face au CS Constantine va nous permettre de bien préparer la réception de l’USM Alger. On fera tout notre possible pour remporter cette rencontre, Inch’Allah.»
 

 

 


Lire la suite sur Le Buteur.

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie

Babalweb Annonces
Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites