Vous utilisez un bloqueur de publicité.
S'il vous plaît, désactiver le bloqueur de publicité pour continuer à utiliser notre site.

ORAN

4 ‘’harraga’’ arrêtés sur la plage de Bomo



L’émigration clandestine ne cesse de tenter  une jeunesse qui semble être  noyée dans le désespoir total, en choisissant  de prendre la mer à bord de petites embarcations pour rejoindre l’autre rive de la Méditerranée. Une aventure pleine de risques, qui finit souvent en drame. A  ce titre, une patrouille de la gendarmerie vient encore, lundi 13 Novembre 2018 d’arrêter  4 nouveaux candidats  à cette folie suicidaire à Bousfer. Ces derniers ont été pris en pleine embarcation  à la plage de Bomo, sur un pneumatique de marque Yamaha avec  8 jerricans d’essence de 20 litres chacun. Selon les premiers éléments de l’enquête, les  4 ‘’harragas ‘’ avaient ficelé  un plan d’action pour quitter le territoire national par la voie maritime, en tentant  de lancer la traversée en pleine nuit, afin d’éviter de se faire localiser par les gardes-côtes. Ils ont été arrêtés et  conduits  au siège de la brigade territoriale pour les besoins de l’enquête. Notons à ce sujet, que 36 candidats à l’immigration clandestine, dont une  jeune femme et un enfant  viennent de comparaitre devant le tribunal d’Ain El Turck le  mardi 13 Novembre 2018, qui a prononcé des peines de prison avec sursis contre ces  prévenus. Ces  derniers ont tenté de  rallier clandestinement les côtes de la péninsule ibérique, tout en déboursant chacun entre 7 et 10 millions de centimes pour la folle traversée.


Lire la suite sur Réflexion.

Commentaires

Publier des annonces gratuites

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie

Babalweb Annonces
Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites