JSK

Benkhelifa opérationnel face à l’USMA



«Je n’ai rien de grave»

A  24 heures du  match face à l’USMA, la tension est montée d’un cran dans les deux camps, kabyle et usmiste. A la JSK, on n’a même pas eu le temps de se remettre de la dernière défaite concédée face au CSC puisque le staff technique a programmé directement la reprise de l’entraînement pour préparer cette rencontre décisive face au leader actuel. Le président Cherif Mellal, qui n’a pas du tout apprécié le rendement de ses joueurs au stade Chahid-Hamlaoui, a tenu à rencontrer ses joueurs dimanche soir, à l’hôtel Itourar, pour revenir sur tout ce qui n’a pas marché face au CSC. Mellal a par la suite demandé à ses hommes de se remobiliser au plus vite car un autre match et non des moindres est prévu ce jeudi à Tizi. Mellal exige de ses joueurs une victoire qui permettra de rester dans la course pour le titre. Côté effectif, il est aussi important de signaler que l’ensemble des joueurs sont d’attaque. Le milieu de terrain Benkhelifa, qui a quitté le terrain face au CSC, en boitant, a repris ses forces. Le staff médical a souligné qu’il ne souffre d’aucune blessure grave au genou. L’ex-sociétaire du PAC a été pris en charge à l’infirmerie du club. Désormais, il est totalement prêt pour ce match.

«Je n’ai rien de grave»
Pour en savoir davantage sur sa blessure, le milieu de terrain Benkhelifa a souligné qu’il n’a rien de grave et que sa sortie face au CSC s’est effectuée par précaution, pour ne pas aggraver son cas. «Je n’ai rien de grave. Actuellement, je ne ressens plus de douleurs et je serai présent ce jeudi face à l’USMA. Il nous reste trois matchs à disputer, on donnera tout ce que nous avons dans les tripes pour terminer en apothéose.»
 

 


Lire la suite sur Le Buteur.



Publier des annonces gratuites

Petites annonces Babalweb Annonces

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie

Babalweb Annonces
Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites