JSK 2 - USMA 1 / Mellal rassure

«Le recrutement sera étudié, plus de bricolage à la JSK»



...

«Le titre est toujours jouable»

De son côté, le président de la JSK, Chérif Mellal qui, lui aussi, croit plus que jamais aux chances de son équipe de remporter le titre qui fuit la maison depuis dix ans déjà, a été sollicité par les médias à la fin de la partie pour revenir sur le précieux succès de son équipe, qui s’installe désormais dans la deuxième place à deux journées de la fin. Mais avant de parler de la rencontre et de la victoire, le patron kabyle a tenu à rassurer les supporters par rapport au recrutement. Et selon lui, il sera minutieusement étudié : «Nous allons bientôt installer une cellule de recrutement afin de renforcer l’équipe par des joueurs de qualité. Le recrutement sera étudié, on ne fera plus dans le bricolage. Seuls les meilleurs éléments et qui pourront apporter un plus seront engagés.»

«Je demande aux fans d’être patients»
Toujours dans le même contexte, Mellal a voulu faire passer un message aux supporters. Et selon ses dires, ils doivent se montrer patients puisque le championnat n’est pas encore fini et la direction aura suffisamment de temps pour réaliser un bon recrutement : «Je demande aux supporters de rester patients, ils doivent soutenir leur équipe lors des deux derniers matchs. On aura suffisamment de temps pour recruter.»

«Il ne faut pas dévier de notre projet»
Et même si Mellal rassure par rapport au recrutement, il n’a pas oublié qu’il ne faudrait pas dévier du projet mis en place, celui de lancer des jeunes et de compter sur des éléments qui montent en puissance : «Certes, il est important pour nous de renforcer l’effectif par des joueurs de qualité mais il ne faut pas aussi dévier de notre projet.»

«On n’a pas de noms mais un groupe»
D’après le premier responsable de l’équipe, le secret de la JSK réside dans son groupe homogène qui renferme des joueurs de qualité : «Au début, personne n’avait cru en notre projet, aujourd’hui, nous avons prouvé que nous étions sur le bon chemin. On n’a pas de noms ni de stars mais nous avons un groupe très solidaire avec des joueurs de bonnes familles. Le résultat est là, je suis fier d’eux.»

«Le titre est toujours jouable»
Et par rapport au titre qui risque de s’envoler, Mellal et contrairement à plusieurs personnes, estime que le championnat n’est pas fini et que le titre est jouable : «Rien n’est encore joué, il reste deux matchs où tout peut arriver. L’USMA n’est pas à l’abri d’un faux pas lors de son prochain match. Alors, il faut continuer de croire, pour moi, le titre est toujours jouable.»

«Belgherbi a fait une belle démonstration»
A l’image du coach Dumas, le président Mellal a aussi encensé son attaquant Belgherbi, qui a été crédité d’une belle prestation : «Je suis très satisfait de Belgherbi, il a fait une belle démonstration avec à la clé un très joli but. Je tiens à le féliciter pour les efforts fournis.»

«Le projet de l’académie avance bien»
Par ailleurs et loin du championnat, Mellal a parlé de l’académie et du projet qui avance rapidement : «Le projet de l’académie a déjà été mis en place, il avance super bien. Tout est sous contrôle, on ne doit rien laisser au hasard. On sait ce qu’on fait.»

«Nous sommes les seuls à accorder de la gratuité aux supporters adverses»
En ce qui est de la gratuité des billets, Mellal a tenu à soulever un point très important : «Contrairement aux autres équipes, nous sommes les seuls à accorder la gratuité des billets aux supporters adverses. Nous avons déjà joué à l’extérieur, nos supporters étaient obligés de procurer le ticket pour pouvoir accéder au stade.»

«L’USMA nous a mal traités à l’aller, à Tizi Ouzou, la sportivité a triomphé»
Dans le même contexte, le président kabyle ajoute : «Je tiens à dire que nous avons été mal traités par l’USMA à l’aller. Aujourd’hui, à Tizi Ouzou, la sportivité a triomphé. Nous leur avons donné une leçon de fair-play.»

«La baptisation du nouveau stade ? Les supporters vont décider»
Avant de conclure, Mellal parle de la baptisation du nouveau stade de la JSK : «Je le redis encore une fois, la baptisation du nouveau stade, ce sera aux supporters d’en décider.»
 


Lire la suite sur Le Buteur.