Deuxième jour du baccalauréat

Les avis divergent sur l'épreuve de mathématiques




Les épreuves du baccalauréat se sont poursuivies ce lundi pour la deuxième journée consécutive avec les épreuves de mathématiques et d'anglais.


Il faut dire que c'est une journée qui faisait plus de peur que de mal. Les candidats ont toujours appréhendé l'épreuve de mathématiques ou de physique, notamment pour les scientifiques. Les avis de ces derniers étaient mitigés concernant la matière de base où l'enjeu est important avec un coefficient quatre. Lors d'une tournée effectuée à travers quelques centres d'examen de la capitale, certains candidats trouvent que l'épreuve de mathématiques était abordable, alors que d'autres l'ont jugée difficile.


Au centre d'examen Ibn Ennas à la place du 1er-Mai, Amel nous a fait part de sa satisfaction quant à la facilité du deuxième sujet. « J'ai opté pour le deuxième sujet car je l'ai trouvé facile par rapport au premier », a-t-elle indiqué. Pour elle, les candidats qui étaient à jour dans les révisions n'ont pas hésité à aborder le sujet. Pour Amine et Elyas, le sujet n'était pas aussi facile. « Nous ne sommes pas vraiment confiantss. Amine estime, de prime abord, que le sujet était « difficile ». Déprimé, ne voulant pas trop en parler, c'est son camarade qui relativise. « La vérité est que c'est facile pour ceux qui ont révisé ». « Nous n'avons pas été vraiment préparés, c'est pour cela que l'épreuve était un peu compliquée pour nous », ont affirmé les deux copains, convaincus toutefois que celui qui a été sérieux durant toute l'année n'aura pas de difficultés à y répondre.


Certains, plus optimistes, prévoient même de se rattraper lors de l'examen de physique et de sciences naturelles. Même son de cloche chez les lettres et langues étrangères. Aux centres d'examen El Idrissi et Haroune-Rachid à la Place du 1er-Mai consacrés à ces deux filières, les élèves ont été également départagés entre ceux qui ont trouvé l'épreuve difficile et ceux qui l'ont jugée abordable. « Tout dépend de la préparation de l'élève », affirme l'un des candidats que nous avons abordé devant le lycée El Idrissi. Et d'ajouter : « Pour ma part, je me suis basée sur le deuxième exercice sur 8 points et j'ai essayé de récolter quelques points dans les autres exercicess ».


Lire la suite sur Le jeune indépendant.

Commentaires

Publier des annonces gratuites

Petites annonces Babalweb Annonces

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie

Babalweb Annonces
Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites