Logements sociaux à Ouzellaguen

Des bénéficiaires exigent la remise des clefs



Le siège de la daïra d'Ouzellaguen dans la wilaya de Béjaïa a été fermé ce lundi par les 130 bénéficiaires de logements sociaux réalisés dans la localité de Hellouane, dans la commune d'Ouzellaguen (Ighzer Amokrane). Excédés par l'attente qui dure depuis cinq longues années, ils ont décidé de se faire entendre par une action musclée.

Pour rappel, ces 130 unités font partie d'un programme de 700 logements au total et avaient été achevées il y a cinq années. Cependant, les affectations aux bénéficiaires n'ont pas été suivies par la remise des clefs à cause du retard accusé dans la réalisation des travaux de voirie et réseaux divers (VRD). Cette situation n'a pas été sans accentuer la colère des acquéreurs qui réclament aujourd'hui la remise immédiate des clefs de leurs logements. Le chef de daïra, qui n'a pas pu recevoir hier les protestataires, avait tenté, sans succès, quelques heures plus tard d'entrer en contact avec les mécontents en vue de débloquer la situation, mais il s'est heurté à l'intransigeance des contestataires qui exigent la remise des clés, refusant des engagements qui ne seront pas suivis de faits comme les fois précédentes.

Les protestataires menacent de recourir, dès cette matinée, à d‘autres actions plus musclées afin de se faire entendre. Il est utile de noter que tous les programmes réalisés dans la commune d'Ouzellaguen n'ont pas été livrés à cause des VRD et les acquéreurs attendent toujours la remise des clés. C'est le cas du programme des 368 logements RHP lancé en 2010 et de celui de 730 unités sociales lancé en 2011, dont les 130 logements dont les clés sont réclamées.


Lire la suite sur Le jeune indépendant.

Commentaires

Publier des annonces gratuites

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie

Babalweb Annonces
Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites