MOSTAGANEM

Un individu écroué pour une messe sans autorisation



Un homme aurait été condamné à une peine de prison avec sursis et à une amende pour avoir organisé, sans autorisation, une messe à son domicile à Mostaganem, a rapporté, hier, le magazine australien Morning Star News. Le procureur aurait requis une peine de six mois d'emprisonnement et une amende de 500 000 dinars algériens pour l’homme âgé de 35 ans et habitant Mostaganem, affirme la même source. Après délibérations, le juge l'aurait condamné à une peine de deux mois de prison avec sursis et à une amende de 100 000 dinars. L’homme a été accusé d’avoir organisé chez lui une messe chrétienne après avoir invité un couple à prier avec lui, ont déclaré des sources à Morning Star News. Il a été accusé en vertu d'une loi de 2006 interdisant les activités religieuses dans les lieux de culte non enregistrés. La loi stipule que les lieux de culte doivent obtenir l'autorisation d'un comité national pour pouvoir être enregistrées, selon toujours la même source, qui ajoute que l’activité religieuse a été signalée par un voisin qui a alerté les services de sécurité.  

 


Lire la suite sur Réflexion.

Commentaires

Publier des annonces gratuites

Petites annonces Babalweb Annonces

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie

Babalweb Annonces
Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites