Ouyahia, Sellal et Benyounès restent en prison



...

Le conseiller instructeur près la Cour suprême a confirmé les décisions prises par le juge d'instruction à l'encontre des deux ex-Premiers ministres, d'anciens ministres et d'un wali dans le cadre de l'affaire du patron du groupe ETRHB, Ali Haddad,


Lire la suite sur Liberté.