Prison d’El-Harrach

Les enfants de Hamel au coeur de toutes les spéculations et de tous les fantasmes



Depuis bientôt une semaine, les enfants d’Abdelghani Hamel, l’ex- puissant patron de la DGSN, suscitent une énorme polémique. Jeudi dernier, une député RCD a révélé dans les colonnes du quotidien El Watan que « tous les enfants de Hamel ont été libérés » de la prison d’El-Harrach. Cette déclaration a fait l’effet d’une bombe au moment où de nombreux détenus politiques et d’opinion sont maintenus en prison.

A-t-on vraiment relâché les enfants d’Abdelghani Hamel ? Non, absolument pas, ont répondu de nombreuses sources judiciaires consultées par Algérie Part. Abdelghani Hamel a quatre enfants : Mourad, Ameyar, Chafik et une fille Chahinez. Toutes les sources judiciaires contactées par nos soins ont confirmé à Algérie Part que les trois fils de Hamel sont toujours maintenus en prison à El-Harrach.

En revanche, une source judiciaire bien introduite dans le cabinet de Zeghmati Belkacem, le  Procureur général de la Cour d’Alger, a assuré à Algérie Part que Chahinez Hamel, la fille d’Abdelghani Hamel, a été relâchée depuis dimanche dernier en raison de son état de santé chancelant et de sa situation familiale où elle a laissé derrière elle un bébé en bas âge. Cette source est affirmative et catégorique : il n’y a que Chahinez Hamel qui a retrouvé sa famille.

Néanmoins, cette information n’a pas été confirmée par la famille et l’entourage d’Abdelghani Hamel. Nous avons approché plusieurs membres de la famille Hamel qui ont démenti ensuite cette information. D’après ces sources, même l’épouse d’Abdelghani Hamel est placée sous contrôle judiciaire et ne peut pas rendre visite à ses enfants à la prison d’El-Harrach. L’épouse d’Ameyar Hamel est également sous contrôle judiciaire. Quant à Chahinez Hamel, elle n’aurait jamais retrouvé le domicile de son père qui croupit encore à la prison d’El-Harrach, assurent ces sources familiales. Face à toutes ces informations contradictoires, il n’y a que la justice qui doit sortir de son silence pour démêler le vrai du faux et éclairer enfin l’opinion publique.


Lire la suite sur Algérie Part.



Publier des annonces gratuites

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie

Babalweb Annonces
Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites