AFFAIRE DES 100 MILLIONS DE CTS A TIARET

Un magistrat relevé de ses fonctions



Suite au rapport bien ficelé, adressé au ministre de la justice, par les soins du procureur général, prés la cour de Tiaret, une commission d'inspection et d’enquête, présidée par un conseiller spécial a été dépêchée à la cour de Tiaret, apprend-on auprès d'une source bien informée et proche du dossier explosif qui a été un mobile d'une sanction sévère émanant du ministre de la justice et garde des sceaux. En effet, précise notre source, cette affaire est relative à l'émission d'un chèque sans provision dont l'accusé est un entrepreneur ,résident à Sougueur, à quelque 26 km du chef-lieu de wilaya de Tiaret  et lequel a été surpris d'un appel téléphonique émanant d’un magistrat, lequel a pu avoir son numéro de téléphone, à partir de son dossier  et ce dernier a enregistré l'appel téléphonique dont l'objet était de remettre une somme de 100 millions de centimes, en contrepartie " d’étouffer" l'affaire. L'entrepreneur en question n'est pas resté indifférent et a déposé une plainte auprès du procureur général qui a saisi et en temps opportun le ministre de la justice et garde des sceaux. L’enquête s'est étalée sur près de 2 mois, précisent nos sources qui ajoutent que le ministre a relevé, ce magistrat, retenant contre lui les griefs suivants: mauvaise exploitation de la fonction et atteinte grave à la réputation du corps de magistrature.


Lire la suite sur Réflexion.



Publier des annonces gratuites

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie

Babalweb Annonces
Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites