Raffinerie de Skikda

L’unité 100 enfin remise en service



L’unité 100 pour la production de l’essence normale, du xylène et du toluène, a finalement été remise en production dans la matinée d’hier, après plus d’une année et demie d’arrêt dû à une panne. Selon des sources proches de la raffinerie, cette panne survenu au niveau du compresseur d’hydrogène installé lors de la «réhabilitation et extension des capacités de production» par la firme sud-coréenne Samsung.

Des employés de la raffinerie jugeaient hier que la réparation de cette panne et la remise en service de l’unité 100 dont dépendaient d’autres installations de la raffinerie serait en partie due aux dernières recommandations faites par le PDG de Sonatrach lors de sa dernière visite à la plateforme pétrochimique de Skikda, il y a moins d’un mois. Des indiscrétions laissent également comprendre que le PDG de Sonatrach aurait clairement exprimé son incompréhension quant à la durée de la panne qui privait le pays de ressources financières estimées à des centaines de millions de dollars.

Les travaux de remise en production enclenchés par les techniciens de la raffinerie ont finalement permis, non sans fierté, de redémarrer l’unité 100.

Par ailleurs, l’incendie survenu il y a moins de deux semaines au niveau de la torche de la raffinerie a également encouragé les travailleurs à mener une vaste opération de sécurisation. Cette dernière a consisté à éliminer les déchets qui s’étaient entassés depuis des années sur un large périmètre limitrophe à la torche avec le concours de la société de maintenance industrielle Somik (filiale de Sonatrach) et l’Entreprise nationale de récupération (ENR).


Lire la suite sur El Watan.



Publier des annonces gratuites

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie

Babalweb Annonces
Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites