Inde

Plus de 290 agents de police tués entre 2018 et 2019



...

Pas moins de 292 membres de la police Indienne, y compris des forces paramilitaires, ont perdu la vie dans l'exercice de leurs fonctions, entre septembre 2018 et août 2019, annoncent des sources officielles Indiennes. Les forces de police centrales (CRPF), placés à l'avant-garde dans la lutte contre le terrorisme et les insurrections, figurent en tête de la liste avec 67 victimes, selon un rapport publié, lundi, à l’occasion de la Journée nationale de la police. La liste comprend également les 40 membres tués dans l’attentat-suicide survenu en février 2019 dans la ville de Pulwama, au Cachemire, ainsi que 41 agents de la Force de sécurité des frontières (BSF), 23 de la police des frontières Indo-Tibétaine (ITBP) et 24 de agents de police à Jammu-et-Cachemire. Il s’agit aussi de 20 membres de la police du Maharashtra, dont 15 tués dans l'explosion d'une mine anti-personnel attribuée à des maoïstes dans le district de Gadchiroli, en mai de dernier. Le bilan fait également état de 14 membres de la police des Etats de Chhhattisgarh, 12 de la police de Karnataka, 11 de la Force de protection des chemins de fer (FPR), 10 de la police de Delhi et de la police du Rajasthan. La liste comprend également des agents tués, durant la même période, parmi les forces d’intervention lors de catastrophes (NDRF), a fait savoir la même source. Au total, ce sont 35.136 agents de police à avoir été tués lors de l’exercice de leurs fonctions entre 1947 (date de l'indépendance de l’Inde) et août 2019. MondeAsie


Lire la suite sur Radio Algérienne.

Find cheap hotels
Publier des annonces gratuites

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie
Babalweb Annonces Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites