Hydrocarbures

Une croissance en baisse de 8,3%



...

Selon de nouvelles statistiques de l’ONS, la croissance du secteur des hydrocarbures a marqué une baisse de -8,3% au 2e trimestre 2019, contre -6,9% durant la même période de l’année 2018. L’autre statistique inquiétante de ce deuxième trimestre 2019, c’est la baisse du niveau des investissements qui est passé de 4,1% en 2018 à 0,9% en 2019.

Un écart énorme qui renseigne sur le ralentissement du rythme économique en général. La croissance globale du produit intérieur brut (PIB) a, quant à elle, atteint 0,3% durant cette même période de référence contre 1,4% durant l’année écoulée, et ce, du fait de la baisse du volume de la valeur ajoutée des hydrocarbures et une timide performance de l’activité du secteur agricole estimée à 1,8% contre 7% en 2018. Le taux de croissance du PIB hors hydrocarbures a atteint 2,8%, tiré par les secteurs de l’industrie qui ont affiché une croissance de 4,6% contre 2,6% durant le 2e trimestre 2018. L’ONS fait remarquer une amélioration du rythme de croissance grâce à la «reprise d’activité dans le secteur des industrie ISMMEE (industrie sidérurgie, métallique, mécanique et électrique) avec 10,5% de croissance contre -0,1%, et de l’énergie avec une croissance de 7,8% contre 3,6%».

Le secteur du bâtiment, travaux publics et hydraulique (BTPH) a enregistré une baisse légère de la croissance qui est passée de 3,8% en 2018 à 3,6%. Le secteur des services et des travaux pétroliers (STPP) affiche, selon l’ONS, une stagnation du rythme de croissance avec 2,3%, alors que les services marchands (transport et communication, commerce, services fournis aux entreprises et ménages, hôtels-cafés-restaurants) marquent un léger recul, en passant de 4,2% en 2018 à 3,1% en 2019. Le commerce tire les services marchands en marquant une amélioration de la croissance, atteignant 4,1% contre 3,2%. Les services non marchands qui concernent les affaires immobilières, les services financiers et les administrations publiques, affichent un léger recul en passant d’une croissance de 2,6% à 2,3%. En valeurs courantes, le PIB du 2e trimestre 2019 a marqué un recul de 1,5% suite à une baisse du déflateur du PIB estimée, quant à elle, à 1,8% et une croissance en volume de 0,3%. Le niveau général des prix durant le premier trimestre de l’année en cours a enregistré une hausse de 0,4% contre 6,3% durant la même période de référence
en 2018.  


Lire la suite sur El Watan.

Find cheap hotels
Publier des annonces gratuites

Petites annonces Babalweb Annonces

Publier une annonce gratuite

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie
Babalweb Annonces Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites