Ces martyrs de l’ANP ignorés par Gaïd-Salah et auxquels le peuple rend hommage



...

Par Mohamed K. – Des internautes relayent depuis ce jeudi un appel demandant aux manifestants d’observer ce vendredi, à 15 h, à l’occasion des marches hebdomadaires contre le système, une minute de silence à travers tout le territoire national en hommage aux trois soldats de l’ANP tués mercredi dans un accrochage avec un groupe terroriste à Gouraya, dans la wilaya de Tipaza.

A travers cet appel, les militants du Hirak veulent à la fois démontrer leur reconnaissance au dévouement des soldats de l’Armée nationale populaire, qui veillent à la sécurité du pays, et continuent à combattre sans relâche les groupes terroristes, et montrer au pouvoir en place qu’ils savent faire le distingo entre leur refus d’une dictature imposée par une junte militaire et le noble combat que mènent les hommes de l’ANP.

Ce sera aussi l’occasion de redéfinir le sens du slogan scandé dès les premières semaines du soulèvement populaire «Djeich chaâb, khawa khawa !» (Armée et peuple, nous sommes frères), très vite abandonné par les manifestants pour ne pas donner l’impression d’apporter leur soutien au commandement de l’armée qui s’est très ouvertement placé contre le mouvement de contestation.

Certains activistes n’ont pas manqué, à l’occasion, de relever l’absence de toute référence au martyre des trois vaillants soldats de l’ANP dans le discours qu’a prononcé le chef d’état-major de l’armée ce jeudi. «Gaïd-Salah aurait dû axer son discours sur la mort des trois héros et laisser la politique aux politiciens !» a écrit un journaliste dans son post.

M. K.


Lire la suite sur Algérie Patriotique.

Find cheap hotels
Publier des annonces gratuites

Petites annonces Babalweb Annonces

Publier une annonce gratuite

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie
Babalweb Annonces Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites