Le moudjahid Mohamed Kechoud n'est plus



...

Dans un message de condoléances adressé à la famille du défunt et à ses compagnons d'armes, le ministre des Moudjahidine et des Ayants-droit, Tayeb Zitouni, leur a présenté ses sincères condoléances et mis en avant le parcours et les qualités du défunt moudjahid.

Le ministre a rappelé, dans son message, que feu Mohamed Kechoud "dit Mourad Abdellah durant la Guerre de libération nationale, était pétri, dès son jeune âge, des valeurs nationales. Le regretté a adhéré en 1956 à la lutte armée, en rejoignant les rangs de l'Armée de libération nationale (ALN). En 1957, il est emprisonné puis s'évade de prison en 1961".    

Le défunt moudjahid "qui avait été blessé durant les combats contre le colonisateur, a décidé de poursuivre la lutte jusqu'à l'indépendance, faisant preuve de courage et de bravoure", a tenu à préciser le ministre.

Après l'indépendance, il a occupé plusieurs postes de responsabilité dont celui de ministre des Relations avec le Parlement, tout en poursuivant ses activités au sein de l'Organisation nationale des Moudjahidine (ONM)", a-t-il indiqué.

Le défunt sera inhumé au cimetière de Staoueli à Alger après la prière du vendredi.


Lire la suite sur APS.

Find cheap hotels
Publier des annonces gratuites

Petites annonces Babalweb Annonces

Publier une annonce gratuite

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie
Babalweb Annonces Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites