Abdallah Zekri

«Il n’y aura pas d’imams algériens, marocains et turcs en France ce Ramadhan»



...

Le délégué général du Conseil français du culte musulman (CFCM) a affirmé que les imams algériens, marocains et turcs ne pourront pas se déplacer en France cette année pour conduire la prière durant le mois de Ramadhan. Abdallah Zekri, qui s’exprimait sur la chaîne d’information en continu CNews, a expliqué que les autorités françaises n’ont pas établi les visas en raison des mesures de confinement décidées par de nombreux pays pour faire face à l’épidémie du coronavirus.

«C’est une bonne chose que les imams ne puissent pas venir pour éviter que les consignes soient enfreintes», a souligné Abdallah Zekri qui a rappelé, à ce propos, que le CFCM avait ordonné la fermeture de toutes les mosquées en France avant même que le Premier ministre, Edouard Philippe, interdise les rassemblements de plus de cent personnes. Le délégué général du CFCM a expliqué que si les mosquées avaient été maintenues ouvertes, il aurait été impossible de gérer le flux des fidèles. «On se serait vite retrouvés avec trois fois plus de pratiquants que le nombre autorisé», a-t-il affirmé.

Si les mesures de confinement ne sont pas levées d’ici le mois de Ramadhan, dont le premier jour est fixé au 23 avril, les prières du soir devront être accomplies exceptionnellement à domicile, indique-t-on, les exigences liées à la santé publique dictant que l’intérêt général passe avant les croyances individuelles.

N. D.


Lire la suite sur Algérie Patriotique.

Find cheap hotels
Publier des annonces gratuites

Petites annonces Babalweb Annonces

Publier une annonce gratuite

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie
Babalweb Annonces Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites