La police de Ghardaïa sensibilise les citoyens pour endiguer la pandémie



...

Même si aucun cas de coronavirus n'a été confirmé à Ghardaia, la psychose bat son plein. Selon la direction de la santé aucune confirmation de cas de coronavirus à ce jour, mercredi.

Malgré cela, les citoyens et les citoyennes doivent faire preuve de plus de vigilance et de prudence, et se mobiliser en observant les règles sanitaires de mise pour parer à tout risque de contamination.

A travers les multiples appels de sensibilisation de la part des autorités locales, l'ensemble des citoyens et des citoyennes sont appelés à respecter scrupuleusement les règles d'hygiène.

La sûreté de wilaya de Ghardaïa, à son tour, ne cesse de mener de vastes campagnes de sensibilisation sur les moyens pour prévenir la propagation du coronavirus au niveau des routes, gares routières, et des lieux publics accueillant un nombre important de citoyens.

Les conducteurs de voiture ont aussi reçu des consignes strictes pour se prémunir de la contamination au Covid 19. Même les agents de police ont reçu des instructions afin d'observer les règles d'hygiène les plus strictes et les précautions à même de les protéger contre le coronavirus.

Dans le cadre des mesures de prévention, les différents hopitaux de la wilaya de Ghardaïa ont, de leur côté, réduit les heures de visite qui sont passées de deux heures à 30 minutes maximum. Les visites sont tolérées de 13h à 13h30 seulement, pour un visiteur par malade.

Les équipes médicales de ces centres hopitaliers ont été renforcées et les opérations de désinfection se font régulièrement. Cependant, une brève tournée, ce msercredi matin dans le centre-ville de Ghardaïa, nous a permis de constater le niveau de conscience très élevé chez les commerçants. Mis à part les boulangeries, épiceries, les boucheries et les marchands de fruits et légumes, aucun commerçant n'a ouvert. Les rideaux baissés, Ghardaïa ressemble à une ville fantôme.

La peur du coronavirus avance inexorablement à travers le monde. Beaucoup de citoyens sont angoissés mais ce n'est pas encore la psychose, à en juger par la fréquentation des rues qui a baissé sensiblement sur l'ensemble des K'Sours. Profitant des vacances scolaires forcées, des familles entières (hommes, femmes et enfants), restent confinées chez elles, les yeux collés sur les chaînes TV et sur les réseaux sociaux pour suivre les dernières informations sur cette pandémie qui tient le monde entier en haleine.


Lire la suite sur Le jeune indépendant.

Find cheap hotels
Publier des annonces gratuites

Petites annonces Babalweb Annonces

Publier une annonce gratuite

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie
Babalweb Annonces Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites