Covid-19 – Alger / Bien que la situation ne le nécessite pas, le confinement total reste une option envisagée



...

Le ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid, estime que la situation dans son état actuel, notamment à Alger, ne nécessite pas l’instauration d’un confinement total, sans pour autant écarter définitivement cette option.  

M. Benbouzid a évoqué la question du durcissement des mesures barrières lors de son passage sur les ondes de la radio nationale ce mardi. Selon lui, la situation comme elle se présente actuellement ne nécessite pas un confinement total.

À la question de savoir si l’option est envisagée, il a répondu que toutes les options sont envisagées si la situation venait à se dégrader d’un point de vue sanitaire.

Dans ce sillage, il a appelé la population au respect des consignes, soulignant que « le traitement le plus efficace est le strict respect des mesures préventives auxquelles ont appelé les Pouvoirs publics, notamment le respect des mesures de confinement ».

Sur un autre registre, M. Benbouzid a évoqué certaines des décisions annoncées hier, par  le Chef de l’État. Il a notamment rappelé que l’ensemble des praticiens de la santé s’étant engagés dans la lutte contre le Covid-19 durant deux mois « bénéficiera d’une année d’ancienneté dans le calcul de l’âge de départ en retraite ».

Le premier responsable du secteur de la santé a également rappelé l’engageant de l’État à supprimer le service civil pour les médecins et la prise de mesures incitatives à même de les inciter à travailler dans les wilayas du Sud.

Tags: A LA UNE, Algérie


Lire la suite sur Algérie Focus.