Trois suicides à Constantine et Jijel



...


Un homme a été repêché inerte, jeudi à la mi-journée, des berges des gorges du Rhumel par les éléments du Grimp (Groupe de recherche et d'intervention en milieu périlleux) de la protection civile de la wilaya de Constantine.
La victime s'est jetée dans le vide, vers de 10 heures du matin, du pont de pierres de Sidi Rached, d'une hauteur de plus de 70 mètres, devant la stupéfaction de quelques passants, avait raconté l'un d'eux.
Les raisons ayant poussé le malheureux à se donner la mort restent inconnues.
Sa dépouille avait été déposée par les secouristes au niveau de la morgue du CHU Dr Benbadis.
A noter que depuis le début de l'année en cours, cinq personnes retirées dans des conditions similaires avaient toutes connu le même sort. Le même jour, la wilaya de Jijel a connu deux suicides par pendaison.
Dans la commune de Tahir à une vingtaine de kilomètres à l'Est du chef-lieu de wilaya, un homme a été retrouvé par des membres de sa famille attaché par une corde à une branche d'un arbre à quelques encablures du domicile familial.
Agé d'une quarantaine d'années, la victime souffrait de troubles psychiques.
A quelques heures d'intervalle, le corps sans vie d'un autre jeune âgé de 18 ans a été découvert dans les mêmes conditions au domicile familial situé à la cité Chemayem, dans la périphérique nord-est de la ville de Jijel.
La victime avait été retrouvée attachée au toit de la maison familiale.
Des enquêtes ont été ouvertes pour déterminer les circonstances à l'origine des deux drames.


Lire la suite sur Le jeune indépendant.

Find cheap hotels
Publier des annonces gratuites

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie
Babalweb Annonces Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites