L’OPEP entame la commémoration de ses 60 ans d’existence



...

L’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) a commémoré, hier, l’ anniversaire de sa création, en organisant un atelier technique par vidéoconférence, intitulé «L’OPEP à 60 ans» l L’OPEP a été créée en septembre 1960, lorsque ses cinq membres fondateurs se sont réunis à Baghdad, capitale irakienne.

L’Organisation a passé en revue ses réalisations au cours des six dernières décennies, tout en mettant en lumière la manière dont elle a évolué depuis sa création.

L’atelier organisé par le secrétariat de l’Organisation, était centré, selon un communiqué de l’Opep, sur les contributions de l’Organisation à l’économie mondiale et aux marchés de l’énergie, en plus de ses efforts pour assurer la stabilité du marché mondial de pétrole.

La rencontre virtuelle devait également se pencher sur l’avenir de l’Organisation et «sur la manière dont elle pourra conserver son statut de partie intégrante de l’économie mondiale dans un monde en constante évolution».

Au menu des discussions, l’accès à l’énergie, l’éradication de la pauvreté énergétique, la protection de l’environnement, le développement durable et le monde post Covid-19. Le secrétaire général de l’OPEP, Mohammad Sanusi Barkindo, a déclaré : «Au cours de ses six décennies d’existence, l’Organisation a accumulé une histoire vaste et louable et le 60e anniversaire nous offre l’occasion de passer en revue ce voyage mémorable et de tirer les leçons pour anticiper le futur.»

Le secrétaire général a ajouté selon le communiqué : «cet atelier spécial fournira une plateforme pour réfléchir sur les réalisations de l’OPEP à ce jour et pour envisager l’avenir brillant et prometteur de l’Organisation. Je ne doute pas que les meilleurs jours de l’OPEP l’attendent.»

Lundi, le secrétaire général de l’OPEP, Mohammad Sanusi Barkindo, a souligné les décisions prises par les membres de la Déclaration de coopération lors des réunions ministérielles tenues en avril et juin 2020. Lors d’une rencontre tenue par vidéoconférence avec ministre de l’Energie du Brésil, Bento Albuquerque, il a souligné qu’en avril, l’OPEP et ses partenaires ont répondu «avec courage à cette crise (pandémie de Covid-19) avec un accord historique sur le plus grand et le plus long ajustement volontaire de la production de l’histoire».

Ces efforts productifs se sont poursuivis en juin lors de la 11e réunion ministérielle de l’OPEP et non OPEP, a expliqué le secrétaire général, notant : «Cela a réaffirmé l’engagement ferme des producteurs pour aider à accélérer l’équilibrage du marché mondial du pétrole à l’appui de l’économie mondiale.»

Il ajoutera que «cette action décisive de l’OPEP+, associée à des ajustements volontaires et non volontaires supplémentaires par d’autres producteurs mondiaux, contribue à rétablir l’équilibre du marché».

Le secrétaire général a noté que les décisions ont redonné confiance à l’industrie tout en soulignant la nécessité de rester vigilant.
«Nous devons continuer à maintenir notre élan, alors que nous cherchons à faire face à une contraction prévue de la demande mondiale de pétrole d’environ 9 millions de barils par jour pour 2020» a-t-il déclaré.


Lire la suite sur El Watan.

Find cheap hotels
Publier des annonces gratuites

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie
Babalweb Annonces Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites