Belhimer met en garde le journal "Liberté"



...

Le ministère de la Communication a réagi vigoureusement à la «Une» d’aujourd’hui samedi de notre confrère "Liberté" barrée d’une manchette «Aveux d’échec», à propos de la situation sanitaire du pays et la recrudescence du Covid-19. Dans un communiqué fleuve, le département de Ammar Belhimer a en effet  pointé «certains médias» qui feraient dans  la «désinformation et le discours alarmiste» dans le traitement des informations relatives à la pandémie de coronavirus, en citant nommément "Liberté".  Pour le ministère de la communication, «la critique présidentielle, tout comme la critique spécialisée ou citoyenne, fondée sur des faits tangibles et prouvés, est même un devoir citoyen. Sauf quand elle est un prétexte facile pour certains journaux, et au premier chef pour le quotidien privé Liberté, pour jouer les Cassandre», souligne le communiqué. Le département de Belhimer constate que dans son édition de ce samedi, «le journal Liberté s’est distingué du reste de la presse nationale en consacrant sa «Une» et trois pages en appui à la recrudescence des cas de la Covid-19 dans de nombreuses wilayas. Démarche choisie pour mieux adopter un ton alarmiste et catastrophiste de nature à faire peur à l’opinion publique et à la démoraliser outre mesure».


Lire la suite sur Réflexion.

Find cheap hotels
Publier des annonces gratuites

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie
Babalweb Annonces Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites