Affaires des bracelets électroniques

Tayeb Louh risque d’entrainer plusieurs hauts responsables dans sa chute



...

L’ancien ministre de la Justice Tayeb Louh a officiellement été inculpé dans l’affaire de l’achat de bracelets de surveillance électronique e 2018. L’ancien ministre a entrainé avec lui le directeur chargé de la modernisation au ministère de la Justice.

Il y a quelques jours, Echourouk avait rapporté que Louh a fait l’objet d’une enquête concernant la dilapidation de quelque 2 000 milliards de centimes dans le marché d’acquisition de bracelets de surveillance électronique en 2018. La publication avait évoqué une surfacturation pour l’acquisition de dispositifs non conformes aux normes internationales.

L’ancien ministre de la Justice a fini par être inculpé dans le cadre de cette affaire, entrainant dans sa chute le directeur chargé de la modernisation au ministère de la Justice, a rapporté ce mardi le quotidien Le Soir d’Algérie.

L’enquête qui a fini par faire tomber Louh a été élargie à plusieurs anciens hauts responsables au ministère de la Justice, ainsi qu’à d’anciens ministres qui avaient validé cette transaction, a indiqué la même source.

Tags: A LA UNE, Justice


Lire la suite sur Algérie Focus.

Find cheap hotels
Publier des annonces gratuites

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie
Babalweb Annonces Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites