Amendement de la Constitution 

assurer la construction de la confiance citoyen-institutions de l’Etat



...

"Le projet d’amendement de la Constitution assure la construction de la confiance entre le citoyen et les institutions de l’Etat et ouvrira la voie à la société civile afin de participer à la gestion des affaires locales", a affirmé M. Beldjoud lors d’une rencontre avec le mouvement associatif dans le cadre de la campagne référendaire sur ce projet soumis à référendum le 1er novembre prochain.

"La société civile est appelée à accompagner l’Etat et ses institutions et devra pour cela s’organiser", a estimé le ministre en invitant les responsables locaux à "tendre la main pour un partenariat commun", avant d'assurer de la facilitation des procédures d’agrément des associations.

Il a souligné, en outre, que le projet d’amendement de la Constitution ouvre de larges perspectives aux jeunes pour participer à la vie politique, tout comme il protège le citoyen contre les "anciennes pratiques" et consacre la devise de "L’Etat émanation du peuple et pour le peuple".

M.Beldjoud a mis en exergue également le rôle central du citoyen dans l’Algérie nouvelle, avant de souligner que "le 1er novembre prochain sera un rendez-vous pour la relance, l’édification démocratique et la consécration du message des Chouhada".

"Le mot reviendra au peuple qui est le fondement de l’Etat", a-t-il soutenu, avant de rappeler que le Président de la République Abdelmadjid Tebboune s’est engagé à opérer un profond changement dans le pays.

"Nous irons vers l’Algérie nouvelle", a-t-il souligné, avant de mettre en avant le caractère pacifique, à travers l’ensemble du pays, du Hirak qui représente la volonté du peuple, salué par les hautes autorités du pays et marquant la date du 22 février comme journée nationale immortalisant la synergie entre le peuple et son armée.

Le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire a évoqué, par ailleurs, certains articles contenus dans le projet d’amendement de la Constitution, notamment ceux ayant un lien direct avec le citoyen, l’identité, la femme, les jeunes et l’impulsion du rôle de la société civile, à laquelle la nouvelle mouture de la Constitution accorde un intérêt particulier.

La question de création de partis politiques dans le respect des lois et la mise en place d’un climat juridique favorable pour leurs activités ont été aussi abordées par le ministre en considérant "l’action politique comme une des pratiques démocratiques".

Kamel Beldjoud a rendu un hommage, au terme de son intervention, à l’institution de l’Armée nationale populaire déployée aux frontières pour ses efforts dans la défense du pays et du citoyen.


Lire la suite sur APS.

Find cheap hotels
Publier des annonces gratuites

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie
Babalweb Annonces Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites