JS Kabylie

La direction réclame l’argent des droits télévisuels



...

A l’instar des autres clubs des Ligues 1 et 2, la JS Kabylie n’a pas encore perçu l’argent des droits télévisuels des rencontres disputées la saison dernière, marquée par l’arrêt anticipé du championnat et de la coupe d’Algérie, en raison de la situation épidémiologique.

A quelques heures de la reprise de la compétition, la direction de la formation kabyle monte au créneau pour réclamer, encore une fois, les revenus liés à l’audiovisuel. «A l’entame de la nouvelle saison 2020-2021, la JSK s’insurge contre le fait de ne pas avoir reçu sa quote-part des droits TV de la saison 2019-2020, malgré l’arrêt du championnat depuis le mois de mars dernier et en dépit de ses nombreux rappels restés infructueux jusqu’à ce jour», déplorent les dirigeants du club dans un communiqué rendu public mardi soir.

Avec le manque à gagner sur la billetterie en raison du huis clos imposé jusqu’à nouvel ordre et la non-perception de ses dus tirés des recettes générées par la retransmission des rencontres par l’Etablissement public de télévision (EPTV), la trésorerie de la JSK est sous pression, d’autant que les sponsors privés et étatiques ne se bousculent plus au portillon des clubs sportifs, sachant que la principale recette en Algérie reste le soutien financier ou matériel apporté par le partenaire annonceur et autres entreprises, lesquels sponsors vivent pour la plupart d’entre eux une situation financière délicate.

«La JSK, plus que motivée à relever les challenges sportifs de la nouvelle saison, sur le plan national et continental, se retrouve aujourd’hui amputée d’une manne financière considérable qui lui revient de droit. Aussi, l’ensemble des rencontres à venir se dérouleront à huis clos, ce qui implique que le plus gros des entrées financières du club, cette saison, seront les droits TV», relèvent à juste titre les rédacteurs du communiqué.

Toutefois, ajoute la direction de la formation kabyle, «la santé des joueurs de la JS Kabylie est la priorité majeure du club. Le président Cherif Mellal a mis, à la disposition du staff médical, tous les moyens nécessaires pour la réussite de leur mission». A la veille du match JSK-CA Bordj Bou Arréridj, comptant pour la 1re journée du championnat et qui sera diffusé samedi à 16h par la télévision détentrice des droits, la direction de la JSK «s’interroge sur l’éventuelle fuite en avant des responsables du championnat national», avant de tempérer son propos : «La JSK ne voudrait pas priver ses millions de supporters d’une retransmission en direct de ses matches, mais interpelle les responsables de la compétition afin de régler sans délai les paiements en suspens», conclut le communiqué de la JSK.

Il y a lieu de préciser que la régularisation des droits télévisuels est restée en suspens en dépit des promesses faites à ce sujet par les responsables concernés. En octobre dernier, l’Etablissement public de télévision (EPTV) représenté par son directeur général, Ahmed Bensebane, et le président de la Ligue de football professionnel (LFP), Abdelkrim Medouar, ont, pour rappel, signé une convention portant sur les droits exclusifs du championnat professionnel de L1 pour les trois prochaines saisons.


Lire la suite sur El Watan.

Find cheap hotels
Publier des annonces gratuites

Petites annonces Babalweb Annonces

Publier une annonce gratuite

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie
Babalweb Annonces Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites