Transport scolaire à M’Kira (Tizi Ouzou)

11 lignes assurées par des opérateurs privés



...

Le transport scolaire constitue un véritable casse-tête pour les élus des communes rurales. A M’kira, à l’extrême ouest de Tiz Ouzou, l’APC dépense 9 millions de dinars annuellement pour assurer le transport des élèves de et vers leurs établissements, précise le P/APC, Medjahed Rabah.

«Notre commune compte plus de 25 villages. Et la plupart sont situés très loin du chef-lieu communal. On a huit bus, ce qui est insuffisant par rapport au nombre d’élèves», a-t-il indiqué.

Face à cette situation, l’APC s’est vu obliger de recourir aux transporteurs privés. «On en a engagé une dizaine d’opérateurs pour une enveloppe financière avoisinant 10 millions de dinars. On n’a pas le choix, car même si on n’a suffisamment de bus, on sera confrontés au problème de manque de chauffeurs», a-t-il encore expliqué, soulignant que le recrutement est gelé depuis 2014.

Les Assemblées communales attendent avec impatience de les décharger de la gestion des écoles et du transport scolaires. Des organes ont été créés à cet effet dans chaque wilaya, mais les textes définissant leurs prérogatives et leurs missions tardent à arriver. 


Lire la suite sur El Watan.

Find cheap hotels
Publier des annonces gratuites

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie
Babalweb Annonces Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites