Logements AADL

 La longue attente des souscripteurs



...

Les 8000 postulants aux programmes AADL 2 de Boumerdès vivent en état de stress permanent à cause des retards enregistrés dans la réalisation de leurs logements. «Je suis devenu diabétique car cela fait huit ans que j’attends.

J’ai payé deux tranches, mais on ne m’a pas remis la décision d’affectation. Pour le moment, il n’y a que 1500 postulants qui ont obtenu les clefs», se plaint Rabah, un employé dans une boîte de communication à Boumerdès. «J’ai trois enfants et 40% de mon salaire est dépensé dans le loyer.

Jusqu’à quand ?», s’écrie-t-il avec dépit. Rabah a opté pour le programme des 412 logements de Khemis El Kechna dont les travaux piétinent depuis 2 ans. «Le chantier est à 45% d’avancement alors qu’il devait être livré en deux mois. L’entreprise a été mise en demeure en septembre dernier de renforcer le chantier sous peine de résilier son contrat, mais rien n’a changé depuis. Le projet est toujours bloqué», déplore-t-il. L’entreprise en question a obtenu 5 projets englobant plus de 3700 logements AADL à travers la wilaya.

Après les multiples protestations des postulants, la direction de l’AADL a résilié son contrat pour les projets d’Ouled Moussa (912), Hammadi (488) et Kharrouba (1327). «Le directeur de l’AADL nous a promis de la remplacer dans un délai d’un mois. En vain», s’indigne un autre postulant avant de dénoncer le non-respect de l’ordre chronologique dans la délivrance des actes d’affectation. 


Lire la suite sur El Watan.

Publier des annonces gratuites

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie
Babalweb Annonces Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites