Bengrina le privilégié



...

L’image de Abdelkader Bengrina recevant une dose de vaccin anti-Covid-19 a fait beaucoup parler d’elle hier sur les réseaux sociaux.

La campagne de vaccination qui peine à vraiment se faire dans le pays, à cause de l’insuffisance des quantités livrées aux unités de santé, n’a concerné jusqu’ici que les catégories dites prioritaires, comme les personnels de la santé.

Bien plus, selon nos informations, beaucoup parmi les personnes exerçant dans les hôpitaux et autres structures n’ont pas pu jusqu’à aujourd’hui être programmées, faute de rythme de vaccination plus soutenu.

Les internautes ont ainsi été scandalisés, hier, que M. Bengrina, homme politique de 59 ans et visiblement en bonne santé, ait pu avoir le «privilège» de se faire administrer le précieux sérum, alors que des personnes plus âgées et atteintes de plusieurs maladies se sont inscrites et attendent depuis de nombreuses semaines d’être vaccinées.

Avant M. Bengrina, des ministres ont, par ailleurs, pu recevoir le vaccin, alors qu’ils ne remplissent pas les critères de priorités fixés par le conseil scientifique. 


Lire la suite sur El Watan.

Find cheap hotels
Publier des annonces gratuites

Petites annonces Babalweb Annonces

Publier une annonce gratuite

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie
Babalweb Annonces Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites