Cité AADL El Karouche à Réghaïa 

  Insécurité, vols et agressions



...

Certains quartiers et lotissements de la capitale sont devenus des coupe-gorges. Ce constat est la conséquence d’un nombre effarant d’agressions à l’arme blanche, de vols de voitures et de cambriolages dont ont été victimes les habitants de ces quartiers.

Dans certaines fractions de la ville, l’enchaînement de ces actes, qui se produisent de manière quotidienne et sans interruption, porte à croire que les malfrats sont passés à une étape supérieure, dans laquelle ils s’installent dans la continuité. L’exemple qui illustre cette situation est sans doute celui du lotissement El Karouche, dans la commune de Réghaïa. Les nouveaux habitants relogés dans le cadre de la formule AADL subissent de manière ininterrompue des vols et des agressions. «Les habitants de la cité ont été victimes jusqu’ici d’environ 20 vols de voitures. Il ne se passe pas une semaine sans que l’on enregistre un vol dans la cité», se plaint un habitant. Outre les vols de voitures, les habitants de la cité El Karouche sont victimes d’agressions, commises par des individus qui les guettent dans un tronçon de route désert.

Ce dernier va de la cité jusqu’à un rond-point qui amorce l’évitement de la ville de Réghaia. Sur cet axe routier, des étudiantes, des élèves et des femmes ont été agressées. Les assaillants guettent leurs victimes très tôt le matin ou en début de soirée pour les délester de leurs biens, sous la menace de couteaux et même de sabres.


Lire la suite sur El Watan.

Publier des annonces gratuites

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie
Babalweb Annonces Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites