Rabbi ikawi chitankoum !



...

Renault au Maroc. C’est fait ! Les véhicules montés au royaume vont enfin bénéficier du savoir-faire local. Des sous-traitants marocains vont fournir les…

… arbres à came !

Les islamistes « légaux » se livrent une guerre sans merci, par élections locales interposées. Makri et Bengrina se lancent des noms d’oiseaux jamais répertoriés par les ornithologues locaux. De jeunes adultes, voire des enfants me faisant l’honneur de lire cette chronique, je me fais un point d’honneur de ne pas reproduire ici les « amabilités » que les Frères du soft-djihad se lancent à la figure. Mais la question se pose malgré tout. Que faire face à cette guéguerre à poils et à vapeur ? Ah si ! Ne me regardez pas avec cet air moqueur et un brin malicieux, du genre « depuis quand ça te préoccupe, Hakim, les crêpages de chignon entre islamistes ? » Ça me préoccupe ! Je dirais même plus, ça me préoccupe ! Au plus haut point, je crois. Enfin, je n’ai pas vraiment mesuré l’échelle de mes préoccupations journalières, mais c’est là. Je sens bien que c’est là, que ça m’intéresse tout de même. Il faut faire quelque chose. On ne va pas les laisser s’étriper ? On est humains, que diable. Non ? Voilà que vous vous remettez à me zyeuter avec le même regard mi-incrédule, mi-hilare. Il faut faire quelque chose, je suis sérieux ! On ne peut pas rester les bras ballants, ça risque de déraper grave et peut-être de déboucher sur un malheur. Après, on va nous accuser de n’avoir pas réagi, de ne pas avoir tenté de les séparer, d’avoir été complices consentants face à une scène potentielle de crime. Mais que faire en présence de deux islamistes en furie l’un contre l’autre et capables, l’un comme l’autre, de passer à l’acte, de commettre l’irréparable ? Les appeler à la raison, peut-être ? Oui ! C’est cela ! Les appeler à la raison. Mais alors, voyez-vous, les appeler, je veux bien, mais je me retrouve face à un gros problème. Je devais d’ailleurs vous en faire part depuis des lustres. Comment appeler le leader du MSP ? Makri ? Mokri ? Eh oui ! Vous avez remarqué comme son nom n’est jamais orthographié deux fois de suite de la même manière dans les médias ? Faut vraiment régler ce problème avant de songer à appeler Si Abderrazak. Et Bengrina ? Comment je l’appelle, lui aussi ? Par son nom ? Ou par son p’tit nom, « Caprices de Dieu » ? J’ai l’impression qu’on n’en sortira jamais de cette histoire. Et pendant ce temps-là, les deux compères se tapent encore dessus. Je crois que je vais adopter la meilleure des attitudes, finalement. Les regarder. De loin. Les regarder et fumer du thé pour rester éveillé à ce cauchemar qui continue.
H. L.


Lire la suite sur Le Soir d'Algérie.

Photos droles d'animaux

Les photos d'animaux les plus droles!

Voici une compilation de photos réelles d'animaux capturées dans des positions droles.

Tourisme: 7 pays que vous pouvez visiter cet été sous conditions

Tourisme: 7 pays que vous pouvez visiter cet été sous conditions

La vaccination contre le virus Corona (Covid-19) pourrait ouvrir les portes de voyages dans de nombreux pays cet été. Quels sont les pays les plus en vue qui ont annoncé l'ouverture de leurs portes aux touristes au cours de la période à venir?

Population du monde en 2100

Les 10 pays les plus peuplés du monde en 2100

Le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) prédit dans son dernier rapport que la population mondiale en 2100 sera de 10,88 milliards. Les pays les plus peuplés du monde ne seront plus les mêmes qu’aujourd’hui.

Find cheap hotels
Publier des annonces gratuites

Petites annonces Babalweb Annonces

Publier une annonce gratuite

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie
Babalweb Annonces Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites