Larbaâ Nath Irathen

Recueillement à la mémoire des victimes des incendies de 2021



...

Les habitants du village Ikhlidjène, dans la commune de Larbaâ Nath Irathen, ont commémoré, jeudi 10 août, la deuxième année de la tragédie qu’ils ont vécue dans leur chair et dans leur âme, à savoir les incendies qui ont fauché des vies humaines, ravagés des milliers de tête de cheptel et réduit en cendre des milliers d’hectares de végétation d’arbres fruitiers, d’oliviers et autres.

La commémoration de cet événement tragique s’est traduite par un recueillement sur les vingt-deux tombes des victimes de ce village. Un événement lors duquel les habitants du village, en présence de citoyens venus en guise de réconfort, ont déposé une gerbe de fleurs à l’intérieur du carré des tombes, en sus de la lecture de la fatiha.

Les autorités locales ainsi que des éléments de la Police et des citoyens, dont principalement les parents des victimes, ont pris part à cette commémoration. Tous s’accordent à dire que ce qui s’est passé il y a deux ans, lors de cet été 2021, et notamment durant cette période allant du 9 au 12 août, a marqué à jamais les esprits.

Il y a lieu de rappeler que les feux meurtriers qui ont ravagé la wilaya de Tizi Ouzou ont été la cause de la mort de 69 personnes, soit 49 civils et 20 militaires. Parmi les victimes, figurent des femmes et des enfants. Les incendies ont également détruit 43 398 ha de forêt, 1 350 ruches, 295 têtes bovines, 1 326 têtes ovines, 13 135 têtes caprines. Il convient de noter que la plupart des familles ayant subi des pertes ont été indemnisées par l’Etat.

 


Lire la suite sur Le jeune indépendant.