Pas d’algériens parmi les victimes

10 morts dont des immigrés dans un incendie à Valence



...

Au moins 10 personnes ont perdu la vie dont des immigrés dans un incendie spectaculaire qui a ravagé deux bâtiments résidentiels de plusieurs étages dans la ville de Valence, en Espagne, ce vendredi 24 février 2024.

Selon les secouristes, l’incendie s’est déclaré jeudi soir dans un immeuble d’habitation de 14 étages situé à la périphérie du centre-ville de Valence, avant de se propager à un bâtiment voisin, engloutissant les deux dans des flammes qui ont envoyé de larges de fumée dans le ciel, visibles à plus de 50 km.

De nombreux ressortissants algériens habitent Valence mais à l’heure aucun n’a été signalé faisant partie des victimes.

Cet incendie, l’un des plus tragiques en Espagne ces dernières années, s’est déclaré dans un étage intermédiaire avant de se propager en quelques minutes à l’ensemble de l’immeuble comptant 138 appartements.
L’odeur du plastique brûlé a alerté certains habitants, tandis que d’autres ont été avertis par l’épaisse colonne de fumée. Une course contre la montre s’est alors engagée pour tenter de s’échapper de l’immeuble en flammes.

Le maire de Valence et l’administratrice de la région ont annoncé vendredi que le bilan des morts était passé de quatre à dix.
« Nous pouvons confirmer qu’après une première inspection, la police scientifique a trouvé 10 personnes décédées dans l’immeuble », a déclaré Pilar Bernabe, la représentante du gouvernement pour la région de Valence, aux journalistes.

 

Le maire Maria Jose Catala a confirmé le bilan des morts et a indiqué que 15 personnes avaient été blessées, dont six pompiers.

Cinq des blessés étaient toujours hospitalisés, mais leur état était stable. Les blessures auraient été causées par des fractures, des brûlures et l’inhalation de fumée. Pour s’échapper aux flammes des locataires ont dû sauter des fenêtres du premier étage.

Le feu a contraint les habitants des bâtiments à se réfugier sur les balcons, où certains ont été secourus par les pompiers qui se sont précipités sur les lieux et ont utilisé une grue pour l’opération.

Les pompiers et la police scientifique ont commencé vendredi à inspecter l’intérieur des deux tours résidentielles, tandis que les équipes de secours recherchaient au moins 14 personnes portées disparues.

Cependant, Mme Catala a expliqué que le risque d’effondrement de l’immeuble de 14 étages et la chaleur intense du feu ont empêché dans un premier temps les secouristes d’entrer pour rechercher d’éventuels survivants.

Les secouristes n’étaient pas en mesure de connaître le nombre de personnes qui se trouvaient à l’intérieur des deux bâtiments, ni combien avaient été secourues.

Il s’agissait d' »un immeuble avec de nombreux appartements, des appartements dans lesquels se trouvaient des personnes de nationalité étrangère, dont la localisation est plus difficile à déterminer », a expliqué M. Bernabe.

Certaines personnes ont pu aider d’autres résidents. C’est le cas de Manuel Fandos, qui travaillait sur le balcon de son appartement au 12ème étage, juste sur la façade où l’incendie s’est déclaré. « J’ai prévenu les membres de ma famille qui étaient à la maison et j’ai descendu les escaliers lentement car j’étais avec une personne de 80 ans », a-t-il raconté le lendemain matin depuis l’hôtel où il a été relogé.

L’Unité d’urgence militaire espagnole aurait également envoyé des soldats sur place pour aider aux opérations de secours et ses médecins ont installé une grande tente pour prendre en charge les blessés.

Selon les rapports, l’incendie s’est propagé rapidement en raison des matériaux utilisés dans la structure du bâtiment, mais aucune cause officielle n’a encore été annoncée. Cependant, des témoins évoquent un court-circuit causés par la vétusté des installations électriques.

Le Premier ministre espagnol, Pedro Sanchez, a publié sur Twitter qu’il était « consterné par l’incendie terrible incendie  » et qu’il s’était entretenu avec d’autres autorités pour offrir l’aide nécessaire.
« Je veux exprimer ma solidarité à toutes les personnes touchées et ma reconnaissance à tout le personnel d’urgence déjà déployé sur les lieux », a-t-il écrit.

En visitant les lieux vendredi, Sanchez a déclaré que les habitants « avaient tout perdu en quelques minutes dans ce terrible incendie » et que les autorités vont leur venir en aide.

Sous le choc, les habitants de Valence, troisième ville d’Espagne, ont rendu hier samedi à midi un hommage aux victimes en observant une minute de silence devant la mairie de la ville méditerranéenne.

Les autorités vont désormais pouvoir entamer le travail d’identification des victimes retrouvées. « Cela sera un travail complexe lors duquel nous devrons identifier (les victimes) avec des tests ADN », a poursuivi Pilar Bernabé, sans pouvoir donner de calendrier.

Suite à cette tragédie, la mairie de Valence a décrété trois jours de deuil et a suspendu le début d’un festival annuel d’un mois.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.Cet article vous-a-t-il été utile ?Cet article vous-a-t-il été utile ? *Cet article vous-a-t-il été utile? Oui Non Notez *Rate 1 out of 5Rate 2 out of 5Rate 3 out of 5Rate 4 out of 5Rate 5 out of 5Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?L’information manque de précisionL’information est incomplèteL’information contient des erreurs (fautes, liens cassés,…)Autre suggestion:Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article. Envoyer


Lire la suite sur Le jeune indépendant.

Publier des annonces gratuites

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie
Babalweb Annonces Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites