Le groupe DRP Choir en concert à Alger

Une symphonie rétro-contemporaine



...

Le public algérois a été séduit, vendredi soir, par le talentueux groupe DRP Choir, qui a enflammé la scène de de la salle Ibn Khaldoun. Ce deuxième concert depuis sa création, il y a un an, a confirmé l’habileté de ce groupe, qui s’est distingué grâce à des reprises originales de chansons algériennes sur les réseaux sociaux.

Organisé par l’Etablissement Arts et Culture de la wilaya d’Alger, le concert a offert à DRP Choir l’opportunité de présenter sa vision unique de la musique algérienne. En revisitant les classiques des années 1980 et 1990 avec une touche occidentale moderne, le groupe a su créé une atmosphère à la fois nostalgique et envoûtante.

Nassim Saci, chef manager et producteur du groupe, a précisé au Jeune Indépendant que le DRP Choir fait partie de l’école DRP-Arts de Bordj Bou Arreridj. « Il est né de l’ambition de créer une chorale de vingt personnes au sein de l’école. Après avoir soigneusement sélectionné les meilleurs éléments et les voix les plus talentueuses, nous avons formé un groupe professionnel et nous sommes lancés sur les réseaux sociaux », a-t-il fait savoir.

« Nous avons partagé des vidéos en 14 épisodes d’une minute trente. L’objectif est de faire revivre la nostalgie de la musique algérienne fusionnée à l’occidentale. Nous sélectionnons des chansons emblématiques des années d’or du patrimoine musical, et le public a manifesté une réceptivité enthousiaste en appréciant ce concept », a-t-il souligné.

Forts de ce succès, les membres de DRP travaillent actuellement sur un album original et disposent même de leur propre studio d’enregistrement pour peaufiner leurs créations. « Nous sommes actuellement en pleine phase d’écriture et de création pour notre projet d’album, qui verra le jour prochainement », a expliqué Nassim Saci.

Selon le même interlocuteur, la première vidéo du groupe, une reprise de Lezreg Saâni » de Mami, a rencontré un succès viral, confirmant l’enthousiasme du public pour leur style audacieux. Par la suite, « DRP a rendu hommage à d’autres légendes de la musique algérienne telles que Cheb Hasni, Cheb Aziz, Idir, et Djamel Sabri des Berbères avec la célèbre chanson « Bachtola ». Nous avons fusionné cette dernière avec une touche des Rolling Stones », a-t-il dit.

Lors du concert, les membres de DRP, à savoir Ayoub Benmihoub (guitare), Bouakez Mekki (guitare électrique), Sonia Abbas (violon), Mohamed Mebarki (chanteur), Salim Tikourtine (chanteur), Ikram Boukhari (chanteuse), Séline (chanteuse) et Riad Ifrah (batterie), ont offert un programme riche et varié.

Le raï a été à l’honneur avec des reprises de chansons de Cheb Khaled « Lillah », Chab Mami « Bladi hiya el Djazair», « Douha Alia » et « Lazrag Saani » et du groupe Raïna Raï « Ya Zina » et « Til taila ».

Le public a également eu le plaisir d’apprécier des reprises d’autres artistes algériens de renom tels qu’Athmane Bali avec « Demaâ », Zoulikha et « Sob Rachrach », El Hachemi Guerouabi et « Ya El Warqa », Mohamed El Badji et « Maknine Ezzine », et Souad Massi avec « Khouni nebki ala zahri ».

DRP a su insuffler une nouvelle vie au patrimoine musical algérien, le rendant contemporain et captivant. Le groupe a également enchanté le public avec des morceaux issus de la musique algérienne, tels que « lahwa yedik » et « Bachtola », en hommage à Djamel Sabri, également connu sous le nom de « Djo ».

Fondée en 2007 avec la création du DRP Studio, la DRP Choir explore divers genres musicaux algériens, du chaoui au kabyle, en passant par les musiques staifi ou maalouf. L’évolution de DRP en une agence de communication audiovisuelle en 2013 témoigne de son engagement à embrasser tous les aspects de l’expression artistique.

C’est en 2023 que la chorale DRP Choir a vu le jour, affiliée à l’école d’éducation artistique DRP Art, démontrant ainsi un fort engagement envers l’éducation artistique.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.Cet article vous-a-t-il été utile ?Cet article vous-a-t-il été utile ? *Cet article vous-a-t-il été utile? Oui Non Notez *Rate 1 out of 5Rate 2 out of 5Rate 3 out of 5Rate 4 out of 5Rate 5 out of 5Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?L’information manque de précisionL’information est incomplèteL’information contient des erreurs (fautes, liens cassés,…)Autre suggestion:Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article. Envoyer


Lire la suite sur Le jeune indépendant.