«Le sauvetage de Khalifa Bank était impossible»



Très attendu, l’ex-administrateur de Khalifa Bank (KB) a été auditionné durant toute la matinée par le tribunal criminel près la Cour de Blida qui traite le procès en appel de la Caisse principale. Les avocats de Rafik Abdelmoumène Khalifa se sont taillé la part du lion dans l’interrogatoire du désormais ex-ministre des Finances.   Avant d’engager le jeu des questions-réponses, le président de l’audience s’est assuré de son identité et son affiliation mais aussi du fait qu’il n’ait aucune relation de parenté ou autre avec les inculpés détenus. Suite à quoi, il lui fait prêter serment, conformément à la procédure pénale. L’ex-PDG du Crédit populaire algérien (CPA), Mohamed Djellab, explique au juge que c’est la commission bancaire qui lui a fait appel et il a accepté. C’était en mars 2003. Le tribunal lui demande alors quelle était exactement la mission qui lui a été assignée comme administrateur provisoire de KB. « J’é...


Lire la suite sur L'EcoNews.

Commentaires

Publier des annonces gratuites

Petites annonces Babalweb Annonces

Autres sites

Sciencedz.net : le site des sciences
Le site des sciences en Algérie


Vous cherchez un emploi? Essayer la recherche d'emploi en Algérie

Babalweb Annonces
Babalweb Annonces
Petites annonces gratuites